close
Technologies

Qualcomm présente le Snapdragon G3x Gen 1 pour les consoles de jeu de nouvelle génération

Qualcomm présente le Snapdragon G3x Gen 1 pour les consoles de jeu de nouvelle génération

Qualcomm annonce un chipset orienté gaming lors de son événement Snapdragon Tech Summit 2021 à Hawaï. La toute nouvelle plateforme Snapdragon G3x Gen 1 offre des performances de pointe, et l’ensemble des technologies Snapdragon Elite Gaming sont capables d’exécuter tous les jeux Android, de lire du contenu provenant de services de jeux sur le cloud.

La plateforme est également capable de diffuser des jeux en streaming à partir d’une console de salon ou d’un PC, et c’est le chipset ultime pour tous les divertissements dont les utilisateurs ont besoin et qu’ils demandent.

Lors de cet événement, Qualcomm a également dévoilé la prochaine génération de plateforme mobile, le Snapdragon 8 Gen 1, et la prochaine génération de plateformes, les puces Snapdragon 8cx Gen 3 et 7 c+ Gen 3 destinées aux PC Windows et aux Chromebooks. Qualcomm s’est également associé à Razer pour produire et développer le premier kit de développement de jeux pour ordinateurs de poche qui sera alimenté par la première génération de Snapdragon G3x, qui sera lancé aujourd’hui.

Alors qu’il existe des smartphones dédiés au gaming sur le marché, le Snapdragon G3x Gen 1 vise à créer un nouveau segment de périphériques de jeu mobiles dédiés (ou consoles Android portables). Qualcomm espère faire participer les développeurs. On peut s’attendre à ce que les constructeurs proposent des appareils équipés du nouveau chipset G3x dès que l’écosystème de contenu sera prêt.

Qu’allons-nous retrouver dans la puce ?

La toute nouvelle plateforme Snapdragon G3x apportera la nouvelle génération de jeux dans les mains des joueurs, et elle sera dotée des technologies suivantes pour garantir son efficacité énergétique et offrir des performances de premier ordre :

  • Grâce au GPU Qualcomm Adreno, la nouvelle plateforme sera capable d’exécuter des jeux à une vitesse fluide de 144 images par seconde, et elle prendra également en charge le HDR 10 bits pour les jeux, supportant plus d’un milliard de nuances de couleurs
  • La nouvelle plateforme n’offrira pas seulement des performances de premier ordre pour les jeux, mais aussi en matière de connectivité. Elle est dotée de la connectivité mobile FastConnect 69000 qui comprend le Wi-Fi 6 et 6E pour une faible latence et des vitesses de téléchargement rapides. Elle prend également en charge la technologie 5G mmWave et sub-6 GHz. Grâce aux nouvelles avancées en matière de connectivité, la puce pourra diffuser sans effort les jeux les plus gourmands en bande passante à partir de services tels que Xbox Cloud Gaming ou Steam Remote Play
  • Snapdragon Sound veillera à ce que tout le son soit optimisé pour la qualité et sans latence, afin que les joueurs puissent se concentrer sur la défaite des ennemis
  • Le Snapdragon G3x Gen 1 prendra en charge AKSys, qui fournit une technologie précise de mappage du tactile à la manette pour permettre l’utilisation des manettes intégrées dans un large éventail de jeux
  • La prise en charge multi-écrans permettra de déverrouiller la possibilité de brancher une visionneuse XR en USB-C à un appareil alimenté par la puce Snapdragon G3x
  • Elle permettra également à un appareil d’agir comme un contrôleur d’un téléviseur 4K

« Pour fournir aux développeurs un appareil doté de graphismes haut de gamme et d’une connectivité omniprésente, le kit de développement dédié aux ordinateurs de poche a été conçu autour de la plateforme Snapdragon G3x pour des performances sans compromis », indique le communiqué de presse.

Le premier kit de développement

En termes de spécifications et de caractéristiques, le kit de développement de jeux portables Snapdragon G3x est doté d’un écran OLED de 6,65 pouces d’une résolution full HD+ prenant en charge le HDR 10 bits. Il s’agit également d’un panneau à 120 Hz. En ce qui concerne la puissance, le chipset veillera à ce que l’appareil puisse soutenir les performances, permettant aux développeurs de jouer et de tester leurs propres jeux pendant de longues heures d’affilée.

L’ordinateur de poche sera également capable de diffuser des flux en continu, grâce à une caméra de 5 mégapixels d’une résolution full HD et deux microphones intégrés. Les développeurs pourront tester les capacités de streaming et intégrer des outils dans leurs jeux et services pour aider les utilisateurs à se lancer dans le streaming. En ce qui concerne la connectivité, l’appareil prend en charge la technologie 5G mmWave et sub-6 GHz, ainsi que les technologies Wi-fi 6 et 6E pour une faible latence et des capacités de streaming sans effort.

L’ergonomie était également importante, c’est pourquoi le kit de développement dispose d’un mappage de contrôleur intégré d’AKSys pour fournir des technologies précises de mappage du tactile au contrôleur, prises en charge par un large éventail de jeux. L’appareil sera également livré avec un système de haut-parleurs à 4 voies pour fournir un excellent son afin de permettre aux utilisateurs de profiter des jeux et autres services de divertissement qui peuvent être joués sur le kit de développement.

Une ambitieuse initiative

La plateforme de jeux Snapdragon G3x Gen1 est une ambitieuse initiative visant à répondre aux besoins du marché lucratif des jeux mobiles. Combinée à l’accès aux jeux sur le cloud et au streaming à partir d’une console ou d’un PC, la plateforme a le potentiel pour devenir une solution omniprésente pour les joueurs. Bien sûr, son succès dépendra de la volonté des constructeurs d’adopter la plateforme et de l’intérêt des clients.

Il sera intéressant de voir si les appareils équipés de Snapdragon G3x Gen 1 seront en mesure de rivaliser avec des consoles de jeu portables établies comme la Nintendo Switch.

Tags : gamingQualcommSnapdragon G3x Gen 1Snapdragon Tech Summit
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.