close
Smartphones

Le Google Pixel 6 ne se chargera pas à partir d’un câble ou d’un chargeur USB-C de mauvaise qualité

Le Google Pixel 6 ne se chargera pas à partir d'un câble ou d'un chargeur USB-C de mauvaise qualité

La série Google Pixel 6 est arrivée en grande pompe en octobre dernier, et même si l’engouement et la demande pour les nouveaux smartphones phares de Google ont été énormes, ces appareils ont également montré quelques signes inquiétants juste après le lancement officiel.

Avant de nous plonger dans les problèmes qui entourent la famille de Pixel 6, il est bon de décrire les problématiques. La dernière particularité est que le Pixel 6 et le Pixel 6 Pro refuseront tous deux de se charger à partir d’un câble ou d’un chargeur USB-C de mauvaise qualité.

L’information a commencé à apparaître sur le forum de support de Google et a été rapidement reprise par 9to5Google. Plusieurs utilisateurs ont signalé que leurs smartphones Pixel 6 refusent de se charger avec certains câbles et chargeurs, et qu’il n’y a aucun message affiché — les smartphones agissent comme s’il n’y avait pas de chargeur branché.

Cela n’est pas si surprenant, car Google indique que « d’autres câbles et adaptateurs secteur Android pourraient ne pas fonctionner avec des téléphones Pixel ». Donc, cette énigme de charge est à prendre comme une fonctionnalité et non un bug, c’est juste frustrant que certains anciens chargeurs et câbles qui traînent ne fonctionnent pas avec votre nouveau téléphone.

Comment charger votre Pixel 6 ?

La réponse évidente est d’utiliser les chargeurs et les câbles de la marque Google. Une autre solution consiste à essayer d’utiliser des chargeurs et des câbles compatibles PD (Power Delivery), car les utilisateurs de Reddit ont constaté empiriquement qu’ils fonctionnent sur le Pixel 6 la plupart du temps.

Il semble également que les gens ne sont pas excessivement heureux de la façon dont Google a décidé de faire les choses dans le Pixel 6. Un utilisateur de Reddit a écrit : « Alors oui, Google m’a vendu un téléphone fabriqué à partir de 30 % d’aluminium recyclé, mais m’a forcé à jeter 100 fois son poids en appareils électroniques qui n’en ont aucune utilité. Tout cela ne serait pas un problème s’ils ne se vantaient pas d’être respectueux de l’environnement lol ».

D’un autre côté, l’utilisation de chargeurs et de câbles tiers ou de mauvaise qualité pourrait endommager la batterie et cette situation a deux côtés. Et cela n’aurait pas touché une corde sensible s’il n’y avait pas tant de problèmes avec la série Pixel 6, par ailleurs excitante et fraîche.

Diverses problématiques…

Le premier problème a été signalé juste après le lancement officiel de la famille Pixel 6. Un client a reçu un Pixel 6 avec deux trous de perforation au lieu d’un. Alors que des choses comme ça arrivent parfois (le contrôle de la qualité devrait être à un niveau plus élevé chez Google), il y avait un autre problème avec l’écran du Pixel 6 Pro.

Le #flickergate, comme les gens ont rapidement commencé à l’appeler, a été officiellement reconnu par Google, et la mise à jour logicielle de décembre devrait le corriger. Mais d’autres informations inquiétantes concernant l’écran du Pixel 6 Pro ont ensuite été mises en lumière par Andrei Frumusanu, le gourou technique d’AnandTech. Il s’avère que l’écran du Pro consomme beaucoup d’énergie, plus que ce qui est considéré comme moyen entre les autres flagships. Et si le problème de scintillement est résolu en décembre, selon Andrei, il n’y a pas de solution pour le problème de gestion de l’énergie.

Et puis il y a eu ce problème étrange où le capteur d’empreintes digitales de la série Pixel 6 a buggué si vous changez la vitesse d’animation de l’affichage. Google a promis de corriger celui-ci et l’a effectivement fait avec une mise à jour.

Tags : GooglePixel 6
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.