close
Mobile

Le SoC Snapdragon 8 Gen 1 offre une augmentation des performances du GPU de 60 %

Le SoC Snapdragon 8 Gen 1 offre une augmentation des performances du GPU de 60 %

Comme Samsung, Qualcomm développe un nouveau chipset pour la prochaine génération de smartphones phares. Il s’agit du « Snapdragon 8 Gen 1 », et selon des informations récemment divulguées, il est nettement plus rapide que les précédentes itérations, notamment en ce qui concerne les performances graphiques.

Le chipset Snapdragon 8 Gen 1 dispose apparemment de nouveaux cœurs de CPU Kryo qui sont environ 20 % plus rapides et 30 % plus économes en énergie que la génération actuelle de SoCs Snapdragon. En outre, le CPU est associé à un processeur graphique Adreno de 4e génération, que Qualcomm estime être 30 % plus puissant et 25 % plus efficace que la solution Adreno existante.

Le nouveau GPU Adreno a apparemment été optimisé pour l’API Vulkan. Ainsi, alors que le GPU offre une augmentation des performances de 30 % dans des conditions normales, dans les applications qui utilisent l’API Vulkan, il promet une augmentation des performances pouvant atteindre 60 %.

La diapositive ci-dessous relayée par VideoCardz suggère que le Snapdragon 8 Gen 1 est fabriqué en utilisant un processus de 4 nm plutôt que 3 nm.

Un chipset pour les consoles de jeu

Le SoC de nouvelle génération devrait également bénéficier d’un moteur AI 4x plus rapide et disposer d’un modem 5G intégré (jusqu’à 10 Gb/s) et du Wi-Fi 6/6E.

En plus du SoC Snapdragon 8 Gen 1 pour mobile — qui devrait être utilisé par les futurs flagships de Samsung sur certains marchés, Qualcomm semble avoir développé un chipset appelé « Snapdragon G3x » pour les consoles de jeu portables. La fuite suggère que Qualcomm a l’intention de publier un kit de développement matériel pour les consoles portables basé sur la plateforme Snapdragon G3x. Il semble avoir été co-développé avec Razer et dispose d’un écran OLED à 120 Hz.

Tags : QualcommSnapdragon 8 Gen 1Snapdragon 8 Gen1
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.