close
Mobile

Huawei prévoit un retour sur le « trône des smartphones »

Huawei prévoit un retour sur le « trône des smartphones »

Faisant un pied de nez aux sanctions américaines, Huawei prévoit un retour sur le « trône des smartphones » après que des sanctions paralysantes ont eu un impact dévastateur sur les activités de l’entreprise.

Huawei était la société à battre sur le marché des smartphones, éclipsant Apple, Samsung, Xiaomi et toutes les autres sociétés. Malgré son succès, Huawei a fait l’objet d’un examen minutieux en raison de sa relation étroite avec le gouvernement chinois. L’entreprise était considérée comme ayant des liens plus étroits que la plupart des autres avec le gouvernement et les services de renseignement.

En raison de ces préoccupations, le gouvernement américain et nombre de ses alliés ont interdit à l’entreprise de participer à leurs réseaux 5G. Les équipements de l’entreprise ont été interdits et, dans de nombreux cas, même retirés des réseaux existants. Le gouvernement américain a même pris l’initiative de fermer à Huawei l’accès aux puces dont elle a besoin pour fabriquer ses smartphones. La société a fini par vendre sa marque Honor, et ses autres activités ont connu un déclin important.

Les revenus de la division grand public de Huawei ont plongé de 47 % au premier semestre 2021 par rapport au même semestre l’année dernière. L’entreprise était autrefois numéro 1 sur le marché des smartphones, mais elle a depuis dégringolé hors du top 5, rapporte CNBC.

Malgré ses déboires, le président de Huawei affirme que l’entreprise reviendra sur le « trône des smartphones », selon Reuters.

« Huawei continuera d’exister dans le domaine des téléphones mobiles » 

« Tout le monde sait que les puces de téléphone ont besoin d’une technologie avancée dans une petite taille avec une faible consommation d’énergie. Huawei peut la concevoir, mais personne ne peut nous aider à la fabriquer : nous sommes coincés », a déclaré Guo Ping, président de Huawei. L’un des principaux problèmes de Huawei est que les fabricants de puces chinois n’ont pas la capacité de fabriquer les semi-conducteurs de pointe dont l’entreprise basée à Shenzhen a besoin.

« Huawei continuera d’exister dans le domaine des téléphones mobiles et, grâce aux progrès continus dans la production de puces, le trône des smartphones finira par revenir », a-t-il poursuivi. Ainsi, elle travaillera avec des partenaires afin d’améliorer leur technologie, ce qui profitera à Huawei puisqu’elle pourra avoir accès au silicium produit en Chine.

« Huawei maintiendra son existence dans le secteur de la téléphonie mobile », a déclaré Guo. « Je m’attends à ce qu’à mesure que la capacité de fabrication de puces augmente, [Huawei] revienne sur le trône des smartphones ». Bien sûr, tout le monde n’est pas convaincu que la Chine sera bientôt à la hauteur des industries de semi-conducteurs de Taïwan ou de la Corée du Sud, mais une chose est sûre, Guo semble bien décidé à ramener Huawei au sommet dans ce jeu de trônes des puces.

Tags : Huawei
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.