close
Microsoft

Windows, Surface, Xbox touchés par la pénurie mondiale de puces électroniques

Windows, Surface, Xbox touchés par la pénurie mondiale de puces électroniques

Microsoft a publié aujourd’hui les résultats financiers du quatrième trimestre de son exercice 2021, avec un chiffre d’affaires de 46,2 milliards de dollars et un bénéfice net de 16,5 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires est en hausse de 21 %, et le bénéfice net a augmenté de 47 %. Si les services cloud et Office ont dopé les revenus de Microsoft, il est clair que la pénurie mondiale de puces fait des ravages ailleurs.

Alors que le marché des PC a connu sa première forte croissance en 10 ans au début de l’année, certains signes ont récemment montré que les ventes d’ordinateurs portables et de PC pourraient commencer à ralentir à nouveau dans un contexte de pénurie mondiale de puces. Les résultats de Microsoft pour Windows ce trimestre en sont le reflet. Microsoft a confirmé que les ventes de ses appareils, notamment les PC Surface et les consoles Xbox, ont été considérablement affectées par la crise mondiale des puces, expliquant que la société ne s’attend pas à ce que les choses reviennent à la normale au cours du prochain trimestre.

Amy Hood, vice-présidente exécutive et directrice financière de Microsoft, a expliqué lors d’un appel avec les analystes après la publication des résultats du quatrième trimestre de l’exercice 21 que la pénurie de puces a eu un impact sur les revenus dans trois catégories importantes concernant l’activité grand public, notamment Windows OEM, Surface et Xbox.

« Dans notre activité grand public, Windows OEM et Surface ont été impactés par les contraintes continues dans la chaîne d’approvisionnement », a expliqué Hood. « Le chiffre d’affaires s’est élevé à 14,1 milliards de dollars, soit une augmentation de 9 % et de 6 % à taux de change constant, les performances meilleures que prévu de Windows Commercial, Gaming, et Search ayant compensé la faiblesse de OEM et Surface due aux contraintes de la chaîne d’approvisionnement. Le chiffre d’affaires des OEM a baissé de 3 %, et celui de Surface de 20 % et 23 % à taux de change constant, car tous deux ont été affectés par les contraintes importantes de la chaîne d’approvisionnement mentionnées précédemment dans un environnement de bonne demande », a-t-elle poursuivi en parlant de la performance du marché des ordinateurs personnels.

La croissance de la Xbox devrait se poursuivre, mais la pénurie de puces reste un problème

Selon Hood, Microsoft s’attend à ce que le chiffre d’affaires de Surface diminue, en particulier dans la catégorie des produits à bas prix, principalement en raison des problèmes de chaîne d’approvisionnement que l’entreprise s’efforce toujours de résoudre.

Xbox, d’autre part, a eu une assez bonne année. Mais elle aurait pu être encore meilleure, explique Microsoft, car la pénurie mondiale de puces a également eu un impact sur la console. Les Xbox Series X et S sont les consoles qui se vendent le plus rapidement, a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft. Et si Microsoft s’attend à ce que les ventes des consoles nouvelle génération poursuivent leur croissance, celle-ci sera impactée par la pénurie de puces, explique Hood, avec une augmentation susceptible de rester dans la zone basse à un chiffre.

Le chiffre d’affaires global de Microsoft dans le domaine des jeux est en hausse de 11 %, mais le chiffre d’affaires des contenus et services Xbox a diminué de 4 %. Microsoft mentionne la croissance des abonnements Xbox Game Pass et des titres de première partie qui ont compensé la baisse des revenus des titres de tierce partie au cours d’un fort trimestre l’année précédente. Microsoft n’a pas divulgué de nouveaux chiffres concernant les abonnés au Game Pass, alors que la société avait révélé qu’elle comptait 18 millions d’abonnés en janvier.

Les services sous le feu des projecteurs

Alors que les activités Windows et Surface de Microsoft ont pris un coup ce trimestre, les services de cloud, Office et LinkedIn ont tous connu une croissance impressionnante des revenus. Le chiffre d’affaires commercial d’Office a augmenté de 20 %, et le chiffre d’affaires grand public d’Office de 18 %. Le nombre total d’abonnés grand public à Microsoft 365 est également passé à 51,9 millions, soit une augmentation de 22 % par rapport à l’année précédente.

Le chiffre d’affaires des services de serveur et de cloud a augmenté de 34 % ce trimestre, avec une hausse de 51 % pour Azure. Le revenu global de l’activité Intelligent Cloud de Microsoft s’élève à 17,4 milliards de dollars, soit 37 % du revenu total de Microsoft.

La croissance de LinkedIn se poursuit également pour Microsoft. Le chiffre d’affaires de LinkedIn a augmenté de 46 % d’une année sur l’autre, grâce à une demande publicitaire plus forte après une baisse pendant les premiers stades de la pandémie l’année dernière. Microsoft affirme que les sessions LinkedIn ont augmenté de 30 %, « avec un engagement record ». Les recettes publicitaires liées aux recherches ont également augmenté de 53 %.

Tags : MicrosoftSurfaceWindowsXbox
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.