close
Jeux

Tencent utilise la reconnaissance faciale pour empêcher les enfants chinois de jouer la nuit

Tencent utilise la reconnaissance faciale pour empêcher les enfants chinois de jouer la nuit

Tencent, le conglomérat chinois des jeux, a introduit un outil controversé pour limiter les activités de jeu des mineurs pendant la nuit en Chine continentale. Le nouveau système s’appuie sur la technologie de reconnaissance faciale pour détecter et vérifier si un individu est mineur, et l’empêcher de jouer aux jeux pendant les heures interdites.

L’entreprise aurait baptisé ce système « patrouille de minuit ». Il vise à lutter contre la dépendance aux jeux chez les personnes âgées de moins de 18 ans en Chine. Le système exige essentiellement que chaque joueur se soumette au système de reconnaissance faciale. L’outil de Tencent analysera les visages des individus et les fera correspondre aux photos et aux noms stockés dans une base de données pour détecter les mineurs.

Pour ceux qui l’ignorent, en 2019, le gouvernement chinois a adopté une réglementation « anti-addiction » dans le pays afin d’empêcher les mineurs de jouer à des jeux excessifs la nuit. La réglementation limitait le temps de jeu, imposait des couvre-feux et plafonnait les achats en jeu pour tout individu âgé de moins de 18 ans. En outre, la loi restreint les joueurs de moins de 18 ans à jouer entre 22 heures et 8 heures du matin, les limitant à 1 h 30 de jeu en semaine et à 3 heures le week-end et les jours fériés.

Suite à cela, Tencent affirme que de nombreux joueurs ont utilisé de « mauvaises astuces » pour contourner le système et jouent de toute façon pendant les heures interdites. Ainsi, avec le système de « patrouille de minuit », Tencent vise à s’assurer que les mineurs n’ont pas accès aux jeux la nuit.

« Toute personne qui refuse ou échoue la vérification faciale sera traitée comme un mineur, et identifiée dans la supervision anti-addiction du système de santé des jeux de Tencent, et mise hors ligne », a déclaré la société dans un communiqué. « Nous effectuerons une vérification du visage pour les comptes enregistrés avec de vrais noms et qui ont joué pendant une certaine période de temps la nuit », a ajouté Tencent.

Éviter l’addiction aux jeux

Le système de « patrouille de minuit » est actuellement en place en Chine et sera initialement actif pour plus de 60 jeux, y compris des jeux populaires tels que Honor of Kings, Glory of the King, Peace Elite, et plus encore. La société prévoit d’ajouter d’autres jeux à la liste dans les jours à venir. En outre, le célèbre jeu League of Legends de Riot Games, dans lequel Tencent détient une participation importante, serait également sur la liste.

Comme vous pouvez l’imaginer, la situation risque d’être plutôt sombre pour les enfants chinois. D’un autre côté, l’addiction aux jeux étant un phénomène critique chez les mineurs, Tencent pourrait bien faire preuve de sagesse. Cependant, il y a toujours un facteur de confidentialité quand il s’agit de systèmes de reconnaissance faciale, surtout quand on parle d’enfants. Donc, si Tencent n’agit pas de manière responsable, la société pourrait faire face à un sérieux retour de bâton dans les semaines à venir.

Tags : Tencent
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.