close
Technologies

Le Cowboy C4 ajoute du couple ainsi qu’un cadre plus convivial à 2 490 €

Le Cowboy C4 ajoute du couple ainsi qu'un cadre plus convivial à 2 490 €

Le fabricant de vélos électriques Cowboy a dévoilé son dernier modèle, le Cowboy 4, qui ajoute du couple, ainsi qu’un cadre plus convivial pour le cycliste, le tout enveloppé dans le style distinctif de la société. Quatrième génération de vélos électriques Cowboy, il y aura deux variantes cette fois-ci : le C4 et le C4 ST, ce dernier étant le nouveau design.

Il est important de noter que les deux modèles ont gagné en puissance. Selon Cowboy, il y a 50 % de couple en plus cette fois-ci, grâce au même système de conduite intuitif que celui lancé sur le Cowboy 3, sans boutons ni vitesses.

Au lieu de cela, il suffit de commencer à rouler, et le Cowboy 4 se met en marche avec la puissance nécessaire pour le faire. Le moteur personnalisé de 45 Nm/250W, intégré dans la roue arrière, peut assister le vélo électrique jusqu’à 24 km/h, tandis que l’autonomie peut atteindre 71 km. La batterie de 360 Wh est amovible et pèse 1,5 kg. Vous pouvez donc l’emporter à la maison ou au bureau pour la recharger avant la prochaine sortie. Avec l’adaptateur de 100 W fourni, une charge complète prend 3,5 heures.

Une conception « locale »

Pour le modèle de quatrième génération, Cowboy s’est concentrée en partie sur la conception locale de presque toutes les pièces. Toutes les pièces sont personnalisées, ce qui a permis d’obtenir une esthétique beaucoup plus élégante qu’auparavant. Les câbles de frein ont été intégrés au guidon et à la potence, par exemple, tandis que les poignées sont désormais assorties aux sculptures des pneus.

Le C4 pèse moins de 15 kg, batterie comprise, et est optimisé pour les cyclistes mesurant entre 170 et 195 cm. Le C4 ST, quant à lui, est légèrement plus lourd, avec un peu plus de 40 kg, mais il est optimisé pour les cyclistes mesurant entre 160 et 190 cm. Tous deux utilisent de l’aluminium 6061 pour le cadre, fini en noir, kaki ou sable, avec des freins à disque hydrauliques à l’avant et à l’arrière et des pneus sur mesure résistants aux crevaisons.

Des feux à LED sont intégrés à l’avant et à l’arrière, les feux arrière intensifiant automatiquement leur luminosité lorsque vous décélérez ou freinez. Les deux versions sont équipées de garde-boue prémontés, et Cowboy prévoit de proposer des accessoires tels qu’un porte-bagages et une béquille.

À partir de 2 490 €

Pour ce qui est du contrôle, il y a l’application Cowboy, avec un support Quad Lock intégré à la potence des vélos électriques pour accueillir votre smartphone. Celui-ci se connectera sans fil aux systèmes de la bicyclette et se rechargera à partir de sa batterie. La nouvelle application présente un écran d’accueil plus détaillé, avec des éléments tels que la météo et la qualité de l’air pour l’itinéraire, l’autonomie et la consommation de la batterie, et un résumé des précédents trajets. Il y a également une nouvelle interface de navigation avec des cartes en 3D, et la possibilité de planifier l’itinéraire le plus sain en fonction de la qualité de l’air plutôt que le plus rapide ou le plus court.

Un nouveau tableau de bord indique les paramètres de conduite et de santé, tels que la distance, la vitesse moyenne et maximale, la dépense calorique et le dénivelé, et à la fin du voyage, vous obtenez des badges, des réalisations et un classement dans le classement. Dans certaines capitales européennes, il y aura une fonction communautaire pour les randonnées en groupe.

À partir de 2 490 €

Le Cowboy C4 et le Cowboy C4 ST peuvent être précommandés dès maintenant, les livraisons au Royaume-Uni et en Europe devant commencer en septembre. Les deux modèles sont proposés au prix de 2 490 €, tandis que l’étui Quad Lock pour smartphone coûte 29 €, la béquille également 29 € et l’ensemble béquille et porte-bagages arrière 99 €.

Tags : CowboyCowboy C4
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.