close
Navigateurs Web

Firefox 88 désactive la prise en charge du FTP

Firefox 88 désactive la prise en charge du FTP

Malgré toute la magie dont sont capables les applications et les navigateurs Web de nos jours, une grande partie du Web et de l’Internet en général fonctionne toujours sur des technologies vieilles de plusieurs décennies. Il ne s’agit pas seulement d’applications comme le courrier électronique ou l’IRC (oui, elles existent toujours) mais aussi de technologies comme TCP/IP, HTTP (sans le S) et FTP. Celles-ci ne disparaîtront pas de sitôt, du moins sans briser l’Internet, mais certaines, comme FTP, deviennent plus obscures au point que Mozilla a décidé de commencer son retrait de son navigateur Web.

Mozilla vient d’annoncer qu’elle prévoit d’abandonner la prise en charge du FTP dans le navigateur Firefox. La version 90 sera celle qui supprimera complètement cette fonctionnalité. FTP, abréviation de File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers), existe depuis longtemps en tant que protocole standard pour transférer des fichiers d’un ordinateur à un autre sur un réseau. C’est l’une des parties du grand Internet qui a précédé le Web et qui n’a pas été exactement conçue pour les besoins et, surtout, les dangers de notre époque. Non seulement la technologie a stagné, mais elle est aussi devenue un handicap pour Firefox.

En attendant, Mozilla prévoit de désactiver le protocole FTP dans le navigateur, et Firefox 88, dont la sortie est prévue ce lundi 19 avril, ne permettra plus les connexions FTP. Dans le même temps, la prise en charge du FTP a également été désactivée dans les versions bêta et nightly du navigateur.

Les plans pour supprimer le FTP dans Firefox ont été officiellement annoncés en avril 2020, et à ce moment-là, l’équipe travaillant sur le navigateur a expliqué que peu de gens l’utilisaient encore, donc garder cette fonctionnalité n’avait pas beaucoup de sens.

« FTP est un protocole permettant de transférer des fichiers d’un hôte à un autre. Il est antérieur au Web et n’a pas été conçu dans un souci de sécurité. Nous avons décidé de le supprimer, car c’est un protocole peu utilisé et peu sûr. Une fois le FTP désactivé dans Firefox, les gens pourront toujours l’utiliser pour télécharger des ressources s’ils le souhaitent vraiment, mais le protocole sera géré par n’importe quelle application externe prise en charge sur leur plateforme », a déclaré Mozilla à l’origine.

Firefox 88 prévu pour la semaine prochaine

Mozilla a également averti les développeurs qu’ils devaient abandonner le support FTP dans leurs extensions. « Avec la dépréciation, browserSettings. ftpProtocolEnabled deviendra en lecture seule. Les tentatives de définir cette valeur n’auront aucun effet. La plupart des endroits où une extension peut passer “ftp”, comme les filtres pour proxy ou webRequest, ne devraient pas entraîner d’erreur, mais les API ne traiteront plus les requêtes de ces types. Pour compenser cette suppression, ftp a été ajouté à la liste des gestionnaires de protocole pris en charge par les extensions de navigateur. Cela signifie que les extensions pourront inviter les utilisateurs à lancer une application FTP pour traiter certains liens », explique la société.

Concrètement, cela signifie que les utilisateurs ne pourront plus naviguer dans les répertoires FTP comme ils pouvaient le faire des années auparavant. Certains modules complémentaires risquent également de tomber en panne, surtout lorsque la fonction FTP sera complètement supprimée du navigateur. Vous devrez utiliser un client FTP dédié à cette fin, mais, comme cela a récemment été rapporté, certains d’entre eux ont apporté des changements discutables.

Le lancement de Firefox 88 est prévu ce lundi pour toutes les plateformes prises en charge.

Tags : Firefox 88Firefox 90Mozilla
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.