close
Objets connectés

Peloton pourrait lancer son bracelet connecté suite à l’acquisition d’Atlas Wearables

Peloton pourrait lancer son bracelet connecté suite à l'acquisition d'Atlas Wearables

Peloton a acquis une société de wearables spécialisée dans les montres de sport, ce qui laisse penser qu’elle pourrait bientôt lancer son propre bracelet connecté sous sa propre marque.

Comme le rapporte Wareable, Peloton vient de confirmer l’acquisition de Atlas Wearables, une société texane dont les appareils utilisent la détection des mouvements pour identifier différents exercices en intérieur et compter les répétitions.

Cela fait un moment que Atlas n’a pas sorti de montre, la plus récente étant l’Atlas Multi-Trainer 3 en 2019. La montre utilise l’apprentissage automatique pour suivre plus de mille types d’entraînement différents, y compris les séances HIIT, les étirements et le cardio.

La Multi-Trainer 3 peut également vous guider dans vos séances d’entraînement, avec des plans suggérés qui incluent des objectifs définis et des périodes de repos. Après chaque séance, l’application compagnon pour smartphone offre des conseils sur la récupération, vous aidant à planifier votre prochaine séance et à vous assurer que vous êtes suffisamment bien reposé.

Les 12 derniers mois ont été exceptionnellement chargés pour Peloton, et le cours de l’action de la société a bondi lorsque les salles de sport du monde entier ont fermé leurs portes et que les gens ont cherché des moyens de s’entraîner à la maison.

Une concurrence accrue

La société s’est déjà lancée dans les wearables d’un autre type, en s’associant avec Adidas au début de l’année pour lancer une gamme de vêtements de sport de marque comprenant des leggings, des brassières de sport, des T-shirts et des shots.

Atlas semble être un partenaire tout aussi approprié. Alors que des sociétés comme Garmin et Polar sont spécialisées dans les appareils GPS destinés à être utilisés en extérieur, avec quelques options pour l’entraînement en salle, Atlas est l’une des rares sociétés à se concentrer sur les séances en intérieur.

Peloton aura tout de même de la concurrence, notamment Apple, qui a lancé l’année dernière son propre service d’entraînement à la demande, Apple Fitness+. Ce dernier intègre les données de votre Apple Watch, affichant votre fréquence cardiaque à l’écran pendant les séances, mais si Peloton peut sortir un wearable qui en fait plus, il pourrait être en mesure de prendre l’avantage.

Tags : acquisitionAtlas WearablesPeloton
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.