close
Périphériques

La Sonos Roam est officiellement annoncée pour 179 euros

La Sonos Roam est officiellement annoncée pour 179 euros

Sonos a coupé le cordon de sa deuxième enceinte portable. La Sonos Roam promet une intégration multi-pièces à l’intérieur de la maison, une diffusion Bluetooth à l’extérieur et un prix beaucoup plus abordable. De la taille d’une bouteille d’eau, la Roam fonctionne également comme une enceinte connectée, avec le support de Amazon Alexa et de Google Assistant, et Sonos espère qu’elle servira autant de passerelles pour les nouveaux utilisateurs que pour les utilisateurs existants qui cherchent à étendre leur système Sonos.

Il ne restait pas grand-chose que nous ne sachions pas déjà, mais hier soir, Sonos a officiellement annoncé sa dernière enceinte, la Sonos Roam. Comme nous l’avons entendu ces derniers jours, la Roam est une enceinte portable alimentée par une batterie, et vendue au prix de 179 euros. Elle sera mise en vente le 20 avril.

La Sonos Move était la première enceinte portable de la société, mais elle est assez grande et lourde pour emmener dans vos valises. En revanche, la Roam est une véritable enceinte « à emporter partout ». C’est la plus petite enceinte que Sonos ait jamais fabriqué. Elle mesure 16,78 x 6,19 x 5,99 cm, et pèse 430 g.

Malgré sa petite taille, Sonos a rempli la Roam de « deux amplificateurs de classe H ». Il y a un tweeter pour les hautes fréquences et un mid-woofer qui assure une reproduction fidèle des fréquences moyennes et maximise la sortie des basses. Ce n’est pas une conception à 360 degrés comme certaines enceintes, mais Sonos affirme que c’est intentionnel et que la Roam diffuse le son là où c’est le plus logique.

Voici comment tout s’assemble :

Sonos apporte également la fonction Trueplay automatique à la Roam, afin de régler la sortie audio pour obtenir les meilleurs résultats en fonction de la pièce ou de l’environnement dans lequel se trouve l’enceinte. Elle le fait en utilisant les micros intégrés, qui sont également là pour les commandes vocales, et interagir avec les assistants Alexa et Google Assistant. En outre, deux enceintes Roam peuvent être configurées comme une paire stéréo en Wi-Fi, mais malheureusement, cette option n’est pas disponible lorsque vous écoutez de la musique en Bluetooth.

Une expérience d’écoute en continu

Contrairement à la Move, qui vous fait choisir entre les modes Wi-Fi et Bluetooth, la Roam profite des deux connexions Wi-Fi et Bluetooth à la fois. Elle se connecte automatiquement à votre réseau Wi-Fi dès qu’il est à porter, puis passe sur votre smartphone (également automatiquement) dès que vous l’emportez hors de chez vous. Un autre ajout intéressant de la Roam est le « Sound Swap ». Il suffit de maintenir le bouton play/pause en haut pendant trois secondes, et la Roam passera la musique qu’il joue à l’autre haut-parleur Sonos le plus proches de votre système.

De plus pouvez lire quelque chose depuis votre smartphone en Bluetooth sur la Roam et l’étendre à tout votre système Sonos multi-pièces. Le AirPlay 2 d’Apple est également pris en charge et, comme toujours, vous pouvez lire le son d’une tonne de services grâce à l’application mobile Sonos.

La Roam va offrir une maximale de 10 heures de lecture audio sur une charge, et un câble de charge USB-C est fourni dans la boîte. Il y a également un support de charge sans fil, mais vous pouvez utiliser n’importe quel chargeur sans fil Qi qui s’adapte à l’enceinte lorsqu’elle est en position debout. Lorsqu’elle n’est pas utilisée, la Roam peut rester en veille jusqu’à 10 jours.

Tout comme la Move avant elle, Sonos affirme que la Roam a été soumise à une tonne de tests de durabilité. L’enceinte est dotée de silicone à ses deux extrémités pour le protéger en cas de chute. Elle est classée IP67 pour sa résistance à la poussière et à l’eau, ce qui lui permet de survivre à des bains dans un mètre d’eau pendant 30 minutes.

À 179 euros, la Sonos Roam est beaucoup plus proche d’une enceinte Bluetooth grand public. Elle est disponible sur précommande dès aujourd’hui, en noir et blanc ; le chargeur Roam est vendu séparément, à 49 euros, avec les couleurs correspondantes.

Tags : RoamSonosSonos Roam
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.