close
Apps

WhatsApp s’efforce d’expliquer sa politique de confidentialité aux utilisateurs

WhatsApp s'efforce d'expliquer sa politique de confidentialité aux utilisateurs

WhatsApp a un nouveau plan pour expliquer sa controversée politique de confidentialité. À moins de vous tenir à l’écart de toutes les informations liées au secteur de la technologie, vous devez être conscient de la récente controverse sur la politique de confidentialité de WhatsApp. Le géant de la messagerie Facebook a annoncé sa nouvelle politique de protection de la vie privée en janvier dernier.

Il a forcé les utilisateurs à accepter la nouvelle politique ou à cesser d’utiliser l’application. Cependant, suite aux réactions négatives de ses utilisateurs et même des gouvernements, la société a ensuite essayé de clarifier sa politique et a retardé le déploiement. Aujourd’hui, WhatsApp a annoncé qu’elle lancerait de nouvelles bannières « dans les semaines à venir » détaillant sa politique de confidentialité.

Depuis que WhatsApp a annoncé sa nouvelle politique de confidentialité, les utilisateurs ont perdu confiance dans l’application. En conséquence, d’autres applications de messagerie telles que Telegram et Signal ont été téléchargées par millions. Donc, pour regagner la confiance des utilisateurs, WhatsApp précise qu’elle a recueilli les commentaires des utilisateurs.

Aujourd’hui, le géant de la messagerie sociale a annoncé le déploiement de nouvelles bannières de communication dans l’application. Ces dernières s’afficheront uniquement lorsque les utilisateurs cliqueront sur le bouton « Appuyez pour revoir » sous la bannière de mise à jour de la politique.

Selon WhatsApp, ce changement permettra aux utilisateurs de revoir sa politique et d’avoir une meilleure idée de la façon dont les nouveaux changements les affecteront. De plus, selon l’entreprise, les utilisateurs préfèrent ces nouvelles bannières in-app par rapport à l’ancienne alerte pop-up en plein écran. Vous pouvez consulter les captures d’écran des nouvelles bannières ci-dessous :

Ainsi, dans ces nouvelles bannières, WhatsApp précise à nouveau que les changements de sa nouvelle politique visent principalement certaines des caractéristiques commerciales optionnelles. Vous pouvez choisir de ne pas les utiliser. L’entreprise souligne le fait que la nouvelle politique n’affectera pas la vie privée des utilisateurs. De plus, l’entreprise ne partagera pas les conversations privées des utilisateurs avec Facebook.

Toujours une plateforme de messagerie sécurisée

Avec ces nouvelles bannières, l’entreprise vise à convaincre les utilisateurs que WhatsApp est toujours une plateforme de messagerie sécurisée. Toutefois, il convient de mentionner que la messagerie d’une entreprise ne sera plus aussi sûre que les messages privés après cette mise à jour. La plupart des messages de WhatsApp sont chiffrés de bout en bout, ce qui signifie qu’ils ne sont accessibles qu’aux personnes qui parlent réellement.

Mais, WhatsApp permet également aux utilisateurs d’envoyer des messages aux entreprises, et ces messages ne bénéficient pas des mêmes protections. Les données contenues dans les messages professionnels peuvent être utilisées à des fins commerciales, comme le ciblage publicitaire sur Facebook, et certaines d’entre elles sont également stockées sur les serveurs de Facebook. La politique de confidentialité de WhatsApp était une tentative d’explication de ce changement, mais de nombreux utilisateurs l’ont interprétée comme comprenant le ciblage de la vie privée pour lequel elle était connue. WhatsApp note également que les entreprises paient pour avoir le droit d’utiliser WhatsApp pour atteindre les clients, et c’est l’un des moyens par lesquels WhatsApp peut fournir son application gratuitement.

Après le déploiement de ces bannières, la société donnera finalement aux utilisateurs la possibilité d’accepter la nouvelle politique avant le 15 mai et de continuer à utiliser l’application.

Tags : WhatsApp
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.