fermer
ActualitésNavigateurs Web

StatCounter Global Stats : statistiques des navigateurs Web

Vous connaissez certainement l’outil de suivi statistique Statcounter non ? Vous en avez sûrement entendu parlé récemment avec le navigateur Firefox qui est devenu le navigateur Internet le plus utilisé en Europe. Et bien, cette statistique vous a été fournie par le site StatCounter Global Stats qui s’est servi des données récoltées auprès de 3 millions de site avec 15 milliards de pages vues.

StatCounter Global Stats : statistiques et parts de marché des navigateurs Web

Comment ça marche ?

L’objectif de la société Statcounter est de nous donner toute une série d’informations concernant les internautes et leurs manières de surfer sur le web.

Pour résumer un peu les choses, Statcounter Global Stats représente ce que retrouve chaque webmaster sur son compte Analytics (que ce soit Google Analytics, Xiti, Piwik, etc …) mais à plus grande échelle et avec des statistiques consolidées puisque celles-ci reposent en effet sur l’agrégation d’un échantillon de données collectées par son tracker, dépassant plus de 5 milliards de pages visitées par mois et appartenant à un réseau de plus de 3 millions de sites Internet.

Ces chiffres ont de quoi donner le vertige et suscitent l’intérêt de nombreux analystes tant il est difficile d’obtenir des données fiables concernant les habitudes des internautes (navigateur, système d’exploitation, moteur de recherche…).

Il est ainsi possible de constater les tendances des logiciels utilisés pour la navigation sur internet.

Cet outil permet d’obtenir des statistiques globales sur les internautes : navigateurs (mobiles inclus), systèmes d’exploitation (mobiles inclus), moteurs de recherche, etc. Il est également possible de filtrer ces données selon la région (continent et pays) pendant une période de temps choisie. Cet outil peut vous être très utile pour vos études, projets, etc, car il est possible d’avoir ces données sous forme de graphiques en ligne ou histogrammes ainsi que de les extraire dans un format brut CSV.

Une fonctionnalité intéressante de l’outil de StatCounter est qu’il est mis à jour 5 fois par jour.
Cependant, ce serait formidable si StatCounter nous montrait des données provenant de sites spécifiques. Ces mises à jour fréquentes semblent presque exagérées quand il s’agit des grandes catégories dont l’entreprise fait elle-même le suivi statistique.

Exemple concret

L’exemple ci-dessous montre, en moyenne, l’évolution de l’utilisation des navigateurs toutes versions confondues, entre janvier 2010 et janvier 2011 dans le monde :

StatCounter Global Stats : statistiques et parts de marché des navigateurs Web entre janvier 2010 et janvier 2011

On constate qu’Internet Explorer est le navigateur le plus utilisé. Ce n’est pas étonnant puis qu’il est fourni par défaut avec Windows. Mozilla Firefox, quant à lui progresse à l’instar de son homologue Microsoft.

Observons maintenant le même graphique mais avec les résultats de chaque jour :

StatCounter Global Stats : statistiques et parts de marché des navigateurs Web entre janvier 2010 et janvier 2011 de chaque jour

L’aspect le plus surprenant de cette analyse réside dans la forte variation des taux d’utilisation des principaux navigateurs. Il existe une certaine symétrie : lorsque l’un augmente, l’autre chute. Cela pourrait s’expliquer par la différence entre la navigation du weekend et la navigation en semaine. En effet, en semaine, les internautes ne se trouvant pas chez eux peuvent être amenés à utiliser Internet Explorer malgré eux (à cause de restrictions diverses comme l’interdiction d’installer de nouveaux logiciels sur les machines d’une société ou d’un établissement scolaire par exemple).

Conclusion

Étant donné qu’il n’existe pas de norme universelle sur la façon de mesurer ces statistiques, tous les chiffres présentés doivent être pris avec des pincettes. StatCounter obtient ses données de tous les sites qui utilisent le service, et il y a des chances que les types de sites où StatCounter est installé, peuvent inévitablement fausser les données d’une manière ou d’une autre.

La FAQ se veut d’ailleurs tout à fait explicite à ce sujet :

Nous ne manipulons pas les données de quelque manière que ce soit. Nous ne concaténons pas nos données avec celles d’autres sources. Aucune pondération, aucun redressement n’est appliqué. Nous publions simplement les données telles qu’elles sont enregistrées. [StatCounter]

L’objectif assumé est simplement de fournir des statistiques brutes reposant sur l’activité d’internautes du monde entier.

Firefox, Google Chrome et Opéra sont plus répandus sur StatCounter. Les proportions sont telles qu’on peut supposer que ce panel est plus abondamment peuplé de sites à vocation high-tech, attirant des internautes accoutumés, acquis à la cause des navigateurs respectant les standards du Web et boudant littéralement Internet Explorer…

Dans l’ensemble, StatCounter fournit un service précieux, mais vous devrez toujours comparer les informations de Global Stats avec des données provenant d’autres services et d’en tirer vos propres conclusions quant à la validité de ces données. Il demeure tout de même un indicateur très puissant des tendances actuelles du Web en matière de navigateur Internet, de moteur de recherche et de système d’exploitation (sur ordinateur personnel ou téléphone portable).

Tags : analysenavigateur webstatcounterstatistiques
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.