Fermer
OS

Les futurs smartphones de Honor seront équipés des services Google

Les futurs smartphones de Honor seront équipés des services Google

La séparation de Honor et de Huawei était pour le bien des deux entreprises. Vers la fin de l’année 2020, Huawei a vendu sa filiale Honor pour sauver son entreprise et éviter les conséquences de l’interdiction de commerce à laquelle était soumise la société mère.

Il semble que ce plan soit sur la bonne voie puisque Honor a finalement confirmé qu’elle était en pourparlers avec Google et qu’elle devrait pouvoir recommencer à proposer les services et applications Google sur ses futurs smartphones.

À partir de mi-2019, l’administration Trump a continué à durcir les sanctions imposées au Huawei Consumer Business Group, le laissant finalement sans possibilité de commercer avec des sociétés telles que Qualcomm, Intel, MediaTek, Microsoft, AMD et d’autres. Le coup le plus dur a été porté par la perte de Google, qui a rendu ses smartphones inutilisables sur les marchés mondiaux sans le Play Store ou les services associés.

Lorsque Honor s’est finalement séparée de sa maison mère, on espérait que le bannissement de Huawei ne l’affecterait plus. La semaine dernière, nous avons finalement obtenu la confirmation qu’elle reprendrait ses échanges avec les principaux partenaires américains en matière de puces et de composants, et aujourd’hui, elle a enfin rompu son silence sur Google. Jusqu’à présent, la société a confirmé des partenariats avec Intel, AMD, Qualcomm et MediaTek.

Dans une interview accordée au South China Morning Post, le PDG de Honor, George Zhao, a déclaré qu’ils étaient en pourparlers avec Google et qu’ils prévoyaient de reprendre le partenariat dans un proche avenir. Sans les services de Google, les smartphones de Honor (et de Huawei) ont succombé à la concurrence sur les marchés étrangers, laissant leur activité principalement concentrée sur leur pays d’origine.

En parlant de ses futurs projets, il a déclaré que Honor cherchera à concurrencer des entreprises comme Apple et son ancienne société mère avec des smartphones phares haut de gamme. Il rappelle que le PDG de Huawei, Ren Zhengfei, espérait que Honor « serait le plus fort concurrent de Huawei au monde, qu’il dépasserait Huawei, et qu’il utiliserait même la défaite de Huawei comme motivation ».

Spécifications du Honor V40

Le Honor V40 du début du mois a été une étape importante pour l’entreprise, qui a lancé son premier smartphone après s’être séparée de Huawei. Bien qu’il n’y ait pas de confirmation quant à la date de retour d’un smartphone Honor de Google sur les autres marchés, les spéculations suggèrent que le View 40 revendiquera cette couronne lorsqu’il sera lancé sur le marché mondial plus tard cet été.

Le Honor V40 5G est équipé d’un écran OLED de 6,72 pouces avec une résolution Full HD+, un taux de rafraîchissement de 120 Hz, un taux d’échantillonnage tactile de 300 Hz et une luminosité allant jusqu’à 800 nits. Côté logiciel, il sera livré avec la dernière version de Magic UI 4.0 basée sur Android 10.

Pour la caméra, le Honor V40 5G est équipé d’une configuration à quadruple caméra. Il est doté d’un capteur photo de 50 mégapixels avec un capteur de 1/1,56 pouce — le Sony IMX766, d’un capteur photo ultra-large de 8 mégapixels avec une ouverture f/2,4 et d’un capteur macro de 2 mégapixels avec une ouverture f/2,4. Il dispose d’une caméra frontale de 16 mégapixels et d’un capteur ToF.

Le Honor V40 5G est équipé d’une batterie de 4000 mAh avec un support de charge rapide de 66 W qui peut charger jusqu’à 60 % en 15 minutes et une technologie de charge sans fil de 50 W. Sous le capot, le smartphone est alimenté par le processeur MediaTek Dimensity 1000+ couplé à 8 Go de RAM LPDDR4x et 128 Go/256 Go de stockage UFS 2.1.

Mots-clé : GoogleHonor
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.