Fermer
Mobile

Huawei confirme la vente de Honor, qu’est-ce que cela signifie ?

Huawei confirme la vente de Honor, qu'est-ce que cela signifie ?

Après des mois d’interdictions, Huawei lâche officiellement la marque Honor pour contourner les sanctions commerciales et lui permettre de reprendre ses activités sans les interdictions. L’annonce confirmant la vente a été faite ce matin. Les premiers rapports de cette scission sont arrivés au début du mois en provenance de Chine, indiquant que le leader mondial des ventes de smartphones pourrait prendre une telle décision.

L’annonce a été faite sous la forme d’une déclaration de Huawei, qui a donné plus de détails sur l’accord. Le nouveau propriétaire sera Shenzhen Zhixin New Information Technology Co. et acquerra tous les actifs de l’entreprise. Les employés et la direction de Honor seront conservés. Huawei ne détiendra plus aucune action de la marque et ne participera pas à la gestion ni à la prise de décision. Cela pourrait signifier que Honor devra désormais concevoir des smartphones à partir de zéro, sans l’aide ou la technologie de son ancienne société mère.

En outre, la déclaration précise que l’acquisition représente un investissement axé sur le marché, réalisé pour sauver la chaîne industrielle de Honor — consommateurs, vendeurs de canaux, fournisseurs, partenaires et employés. Elle indique également qu’il s’agira d’une victoire majeure pour l’industrie. Mais, c’est aussi une stratégie pour aider Huawei elle-même à survivre en ces temps de turbulences pour le géant chinois de la technologie.

Tous les actionnaires de la nouvelle société Honor soutiendront pleinement le développement de la marque, ce qui lui permettra de tirer parti des avantages de l’industrie en matière de ressources, de marques, de productions, de canaux et de services, et de rivaliser plus efficacement sur le marché.

La déclaration commune mentionne clairement que le changement de propriétés de Honor n’aura pas d’impact sur le développement de la marque ou sur la stabilité de ses équipes de direction et de talents. Enfin, Shenzhen Zhixin déclare qu’en tant qu’investisseurs, agents et distributeurs de la nouvelle société Honor, elle suivra les règles du marché pour des transactions équitables et se fera concurrence loyalement pour les mêmes opportunités commerciales que les autres marques du marché.

Honor va y laisser des plumes ?

Avec cet accord, Honor devrait pouvoir revenir sur de nombreux marchés de smartphones dont elle s’était retirée, car les impositions ne devraient plus être applicables. La plus grande victoire serait de regagner la licence pour traiter avec des sociétés américaines telles que Qualcomm pour les processeurs et Google pour Android, entre autres.

Cependant, une question encore plus importante est de savoir si Honor sera en mesure d’opérer indépendamment de Huawei, et de poursuivre sa série de succès sur le marché des smartphones. Elle devra très probablement effacer toute trace de sa société mère, y compris l’expérience personnalisée d’Android sur laquelle elle s’appuie. Cela pourrait conduire à une expérience et une identité complètement différentes, avec rien d’autre que le nom Honor laissé intact.

L’annonce n’a pas révélé le prix de l’opération ni le nouveau schéma d’actionnariat. Les rapports précédents laissaient entendre qu’il serait de l’ordre de 100 milliards de yuans (environ 12 milliards d’euros).

Mots-clé : HonorHuaweiShenzhen Zhixin
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.