close
Mobile

Apple veut améliorer la reconnaissance faciale Face ID

Apple veut améliorer la reconnaissance faciale Face ID

Des capteurs d’empreintes digitales à l’écran à la technologie avancée de reconnaissance faciale, nous avons vu des entreprises mettre en œuvre diverses formes de technologie d’authentification biométrique dans les smartphones au cours des dernières années.

Aujourd’hui, un récent brevet indique que Apple travaille à l’amélioration de sa technologie de reconnaissance faciale en 3D, Face ID, en permettant la cartographie thermique des traits du visage.

Le brevet, intitulé « Occlusion detection for facial recognition processes », suggère que toute occlusion ou obstruction des traits du visage peut être détectée et évaluée par une caméra thermocartographique spéciale sur un appareil. Ce procédé permettra de créer des cartes thermiques de référence d’une image faciale, puis de la comparer à l’image réelle du visage pour déterminer l’emplacement des caractéristiques faciales comme les yeux, le nez et la bouche des utilisateurs.

Aujourd’hui, les systèmes traditionnels de reconnaissance faciale ont du mal à détecter et à reconnaître un visage lorsqu’il est obstrué par certains éléments externes tels que des lunettes, des cheveux ou… des masques. Pour permettre à son système de reconnaissance faciale de détecter et de reconnaître un visage même s’il est obstrué, Apple travaille donc à la mise au point de cette nouvelle technologie de thermocartographie.

Ce nouveau procédé pourrait permettre de détecter un visage et de le reconnaître pour une authentification biométrique, même si certaines parties sont obstruées. Ce processus, comme mentionné ci-dessus, créera des cartes thermiques de la surface du visage sous la forme d’une grille, puis les comparera à l’image 3D réelle du visage pour autoriser l’utilisateur à utiliser un appareil.

En temps de pandémie, c’est légitime

Si Apple développe la thermocartographie pour ses dispositifs dotés de la technologie Face ID comme les futurs iPhone et iPad, elle améliorera l’efficacité de leurs capacités d’authentification biométrique.

Par ailleurs, suite au début de la pandémie actuelle, la reconnaissance faciale est devenue quelque peu inutile, car la plupart d’entre nous portent souvent des masques qui couvrent le visage. Par conséquent, ce nouveau procédé de reconnaissance faciale pourrait éradiquer ce problème et permettre au géant Cupertino de conserver la Face ID dans ses futurs appareils.

Tags : AppleFace ID
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.