Fermer
Apps

Elon Musk conseille aux gens d’abandonner Facebook et d’utiliser Signal

Elon Musk conseille aux gens d'abandonner Facebook et d'utiliser Signal

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a exhorté ses presque 42 millions d’abonnés de Twitter à utiliser l’application de messagerie sécurisée Signal au lieu des produits Facebook. Dans une série de tweets, Musk a partagé un mème faisant référence au rôle de Facebook dans la diffusion de la désinformation qui a conduit à l’attaque du Congrès en fin de semaine dernière, et a suggéré aux gens d’utiliser l’application Signal.

Les tweets semblent avoir été suscités par un changement récent de la politique de confidentialité de Facebook. Comme le rapporte The Hacker News, les nouvelles mises à jour permettent un plus grand partage de données entre Facebook et sa société partenaire WhatsApp, notamment le partage de numéros de téléphone, les interactions sur la plateforme, les informations sur les appareils mobiles utilisés pour accéder au service et les adresses IP. Si les utilisateurs de WhatsApp n’acceptent pas le partage de données, leurs comptes sont désactivés.

Musk a critiqué Facebook par le passé, mentionnant qu’il avait choisi de supprimer les comptes Facebook pour SpaceX et Tesla à la suite du scandale de Cambridge Analytica en 2018. Il a également eu des prises de bec avec le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, en personne, les deux s’étant pris le bec sur Twitter et d’autres plateformes de réseaux sociaux à plusieurs reprises par le passé.

La série de problèmes liés à la protection de la vie privée sur Facebook a conduit à une critique croissante de l’entreprise, y compris de la part de personnalités éminentes de la sphère technologique. L’application que Musk a suggéré aux gens d’utiliser à la place, Signal, est une application de messagerie chiffrée qui est davantage une alternative à WhatsApp qu’à Facebook.

Elle permet de partager des messages en toute sécurité entre utilisateurs ou groupes plutôt que sur un réseau social public.

Des messages qui restent chiffrés

Comme les messages envoyés sur Signal sont chiffrés, ils restent privés même si le smartphone de quelqu’un est volé ou confisqué par la police. Cela le rend populaire parmi ceux qui organisent des manifestations telles que les protestations Black Lives Matter suite au meurtre de George Floyd par la police l’été dernier.

Cependant, Signal n’a pas été sans poser de problèmes de sécurité. Une vulnérabilité de l’application découverte l’année dernière aurait pu permettre aux pirates de suivre les utilisateurs en appelant simplement leur numéro de téléphone Signal, même si le pirate ne disposait pas des coordonnées de l’utilisateur. La vulnérabilité a été corrigée, mais elle a suscité des inquiétudes quant à la confiance des utilisateurs dans la sécurité de l’application.

Mots-clé : Elon MuskFacebookSignal
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.