Fermer
OS

Google développe toujours son mystérieux OS nommé Fuchsia, et sollicite les développeurs

Google développe toujours son mystérieux OS nommé Fuchsia, et sollicite les développeurs

Google a déjà deux systèmes d’exploitation populaires : Android pour les smartphones et les tablettes, et Chrome OS pour les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau et… certaines autres tablettes. Mais depuis quelques années, la société travaille également sur un nouveau système d’exploitation. Cela fait plus de 4 ans que nous avons découvert que Google développe un nouveau système d’exploitation appelé Fuchsia.

Contrairement à Android et Chrome OS, Fuchsia n’est pas construit sur Linux ou un noyau existant, mais utilise un micro-noyau appelé Zircon. Il est plutôt construit à partir de zéro en utilisant des technologies et des concepts modernes. Bien qu’il y ait eu un regain d’intérêt pour Fuchsia à l’époque où il a été rendu public, cela s’est quelque peu atténué à mesure que le projet a pris un caractère plus expérimental, ressemblant davantage à un terrain de jeu qu’à quelque chose destiné à jouer avec des systèmes d’exploitation plus anciens et plus gros.

Google tente maintenant de dissiper cette notion et accélère le développement de l’OS. Google qualifie simplement Fuchsia comme un « système d’exploitation de production qui est sûr, actualisable, inclusif et pragmatique ».

Bien que la société reste l’auteur principal de Fuchsia, elle ouvre maintenant au public plus de parties du développement de l’OS. Les développeurs intéressés peuvent jeter un coup d’œil sur le système de suivi des bugs du projet open source, par exemple, et peuvent même soumettre des correctifs.

Google a également rendu publique la feuille de route du projet afin de prouver qu’il ne s’agit pas simplement d’un projet de R&D. Il est intéressant de noter qu’une grande partie de ce projet implique une « version 2″ des principaux composants du système d’exploitation, ce qui indique que l’état actuel du projet est loin de la forme que Google a envisagée pour celui-ci.

Google a la gouvernance

Google gère de nombreux projets open source qui sont théoriquement développés par n’importe qui, mais qui, en pratique, sont surtout réalisés par les ingénieurs de Google. Fuchsia semble être le même genre de chose. Dans le nouveau modèle de gouvernance que l’entreprise annonce aujourd’hui, il est dit que « Google oriente la direction de Fuchsia et prend les décisions concernant la plateforme », mais encourage les contributions extérieures.

Les développeurs peuvent visiter fuchsia.dev pour en savoir plus et aussi télécharger le code nécessaire pour compiler le code source et faire fonctionner un émulateur. Bien que ce soit un grand pas pour Fuchsia, il n’est pas encore tout à fait clair à quoi sert le système d’exploitation. Bien sûr, même avec une expertise comme celle de Google, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant même de pouvoir remplacer Android et Chrome OS comme seul système d’exploitation de Google pour tous les régir.

Mots-clé : FuchsiaFuchsia OSGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.