Fermer
Apps

Google désigne les meilleurs jeux et applications Android de 2020

Google désigne les meilleurs jeux et applications Android de 2020

Hier, Google a publié une liste de jeux et d’applications pour Android qu’ils ont nommé « meilleurs » de l’année 2020. La liste comprend des catégories telles que « La meilleure appli », « L’appli Choix du public », « Les meilleures applis du quotidien », « Le meilleur du développement personnel », « Les meilleures découvertes », « Les meilleures applis divertissantes », et « La meilleure appli solidaire ».

Comme chaque année, cette liste constitue un bon premier lieu pour rechercher les applications et les jeux qui ont le plus de chances de permettre aux utilisateurs de tirer le meilleur parti de leur expérience avec les appareils intelligents.

Les meilleures applications de Google en 2020

Le choix de Google pour la meilleure application de l’année 2020 est « Loona : Bedtime Calm & Relax ». Cette application comprend des sons apaisants, des histoires simples et des expériences de jeu apaisantes pour donner aux utilisateurs l’envie de dormir. L’application Loona est gratuite et propose des achats dans l’application pour des expériences élargies. Le choix du public pour la meilleure application de 2020 était… Disney+, la plateforme de streaming.

Les meilleures applications de Google pour les besoins quotidiens comprennent Calmaria (pour se calmer, un peu comme Loona). On retrouve également Microsoft Office : Word, Excel, PowerPoint, etc., ainsi que Zoom Cloud Meetings.

Les applications de développement personnel comprennent « Soutien psy avec Mon Sherpa » et « Timecap : Suivi d’habitudes & objectif, buts », ainsi que « Vimeo Create—Création vidéo ». Parmi les meilleures découvertes, citons « Cappuccino » pour les mini-podcasts, « Paperless Post » et « Explorest – Photo Locations ». Et n’oubliez pas Tayasui Sketches pour une nouvelle approche de la peinture numérique au pinceau.

Les meilleures découvertes comprennent des applications comme ShareTheMeal et GreenChoice.

Si vous cherchez des applications amusantes, la collection Best of Google comprend « Bazaart : Photo Editor & Graphic Design », « Disney+ », « Dolby On : Record Audio & Music », « Reface: Réalise des vidéos et mèmes avec ta photo », et l’éditeur vidéo « Vita ».

Les meilleurs jeux de Google en 2020

Le meilleur jeu de l’année selon le Choix du public est « Bob l’éponge : Cuisine en folie », qui est absolument dingue. Ce jeu contient à la fois des achats et des publicités dans l’application et toutes sortes de « déverrouillages » et autres. Mais qui suis-je pour argumenter ? Le meilleur jeu de Google de l’année est « Genshin Impact » !

Google a nommé « Brawlhalla » meilleur jeu de compétition de l’année, ainsi que « Bullet Echo », « GWENT » (le jeu de cartes Witcher), « Legends of Runeterra », et « The Seven Deadly Since: Grand Cross ». Parmi les meilleurs jeux « indés » de Google, citons « Cookies Must Die », « GRIS (de Devolver Digital) », « Inbento », « Maze Machina » et « Sky: Enfants de la lumière ».

Les meilleurs jeux grand public de l’année comprennent « Les aventures Disney Frozen : un nouveau match 3 », ainsi qu’un autre jeu au titre incroyablement long : « DreamWorks Trolls Pop: Bubble Shooter ». La liste comprend également « EverMerge », « Harry Potter: Puzzles & Spells », et le jeu « Bob l’éponge » mentionné ci-dessus.

Cette année, la liste des meilleurs jeux innovants comprend des œuvres vraiment étranges. Vous y trouverez « Fancade », « Genshin Impact », « Minimal Dungeon RPG », et le jeu « Ord ». Le jeu « The Gardens Between » a également été inclus dans la liste — il s’agit sans doute de l’un des coûts initiaux les plus élevés de la liste, et pour cause : pas de publicité, pas d’achat dans l’application, un seul coût et vous l’avez !

Mots-clé : AndroidGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.