Fermer
OS

Windows 10 fonctionne déjà sur la puce Apple M1

[9to5Mac]

Apple a lancé sa puce Apple Silicon plus tôt cette année, et les premiers appareils alimentés par la puce Apple M1 sont déjà disponibles, si bien que les développeurs s’efforcent maintenant d’optimiser leurs applications pour qu’elles puissent fonctionner dessus.

Naturellement, lorsqu’il s’agit de développer des logiciels, on ne peut s’empêcher de penser à la plus grande entreprise de logiciels du monde, Microsoft. Et la grande question, maintenant que les appareils équipés d’une puce M1 sont là, est la suivante : Microsoft veut-elle pousser Windows 10 sur les puces Apple Silicon ?

Craig Federighi, vice-président de l’ingénierie logicielle chez Apple, déclare que c’est à Microsoft de décider si un tel projet peut être mis en œuvre, car sinon, la puce Apple Silicon est parfaitement capable de gérer Windows 10.

Et il s’avère que c’est vraiment le cas, puisqu’un développeur a récemment réussi à installer une version Insider de Windows 10 on ARM sur un Mac doté d’une puce Apple M1 et à faire fonctionner le système d’exploitation en mode de virtualisation. « C’est assez rapide », a tweeté le développeur Alexander Graf.

Microsoft a bien accroché à Windows pour M1

Il va sans dire que la mise en route de Windows sur un Mac M1 n’est pas vraiment une tâche facile pour les débutants, mais vous trouverez tous les détails techniques sur cette page. En attendant, Microsoft est restée complètement fermée sur les chances de voir Windows fonctionner sur Mac, même si Apple elle-même a clairement lancé une invitation à cet égard.

« C’est vraiment à Microsoft de décider », a déclaré Federighi. « Nous avons les technologies de base pour qu’ils puissent le faire, pour faire fonctionner leur version ARM de Windows, qui à son tour, bien sûr, supporte les applications x86. Mais c’est une décision que Microsoft doit prendre, pour que les utilisateurs puissent utiliser cette technologie sous licence sur ces Mac. Mais les Mac en sont certainement très capables ».

Le temps nous dira si Windows 10 fera officiellement son apparition vers les puces M1, mais en attendant, CrossOver et Parallels restent les meilleurs choix pour la plupart des utilisateurs.

Mots-clé : Apple M1Apple SiliconMicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.