close
Cloud

Microsoft vient peut-être de divulguer plus de détails sur son service CloudPC

Microsoft vient peut-être de divulguer plus de détails sur son service CloudPC

De plus amples détails ont été révélés concernant le mystérieux service CloudPC de Microsoft grâce à un document de support récemment publié. Ce document confirme que le service est en cours de développement, bien que peu de détails soient encore disponibles sur son fonctionnement.

C’est la première fois que Microsoft fait publiquement référence au service « CloudPC », qui n’était auparavant mentionné que par le biais de fuites non officielles. Néanmoins, il existe un grand nombre d’informations non fondées concernant le CloudPC.

Le service CloudPC devrait être lancé au début de l’année 2021 et devrait fournir une solution de bureau en tant que service, offrant aux clients professionnels une expérience Windows moderne, élastique et basée sur le cloud. Il sera construit sur le bureau virtuel de Windows et sera géré par Microsoft, ce qui signifie que les entreprises n’auront pas à s’occuper des mises à jour de Windows ou d’autres opérations de maintenance.

Grâce à Microsoft Azure, CloudPC devrait être plus avancé et plus facile à utiliser que le bureau virtuel de Windows et permettre aux utilisateurs d’accéder à leur bureau à distance depuis n’importe quel appareil, y compris un iPhone ou un appareil Android.

Ainsi, CloudPC permettrait techniquement aux clients d’utiliser des ordinateurs gérés par Microsoft dans le cloud, avec des logiciels comme Windows, Office, Microsoft Teams, et d’autres préchargés. En plus de permettre aux entreprises d’exécuter des applications modernes sur Windows 7 en toute sécurité, il aurait également permis aux applications win32 de fonctionner sur Windows 10X.

Lancement début 2021

Jusqu’à présent, nous savons également que le CloudPC a commencé sa vie sous le nom de code « Project Deschutes » et sera accessible depuis cloudpc.microsoft.com — actuellement, l’adresse Web mène simplement à une page d’accueil. CloudPC sera proposé dans trois configurations : Lite, Standard et Advanced, chacune d’entre elles offrant différents niveaux de stockage et de mémoire vive.

Pour l’instant, Microsoft fait preuve d’une grande réserve à l’égard de ce nouveau service, obligeant les fans de Windows à se nourrir de bribes d’informations provenant d’offres d’emploi ou de documents d’assistance affichés sans grande annonce. Il est peu probable qu’une annonce officielle soit faite avant longtemps, ce qui devrait nous fournir plus d’informations sur le service tant attendu.

Tags : CloudPCMicrosoft
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.