Fermer
Apps

Les applications Windows fonctionnent désormais sur les Chromebooks avec Parallels Desktop

Les applications Windows fonctionnent désormais sur les Chromebooks avec Parallels Desktop

Grâce à un partenariat avec Parallels, Google apporte aujourd’hui la prise en charge de l’application Windows aux Chromebooks. D’abord annoncé en milieu d’année, Chrome OS va maintenant démarrer une version complète de Windows dans une machine virtuelle pour accéder aux applications de bureau existantes. Cette fonctionnalité est conçue pour les entreprises, ce qui signifie que seuls les clients professionnels pourront acheter l’application au prix de 79,99 euros par utilisateur.

Et puisque c’est du marché des entreprises dont on parle ici, il ne fait aucun doute que l’introduction de la suite complète de Microsoft Office sur les Chromebooks est une victoire majeure pour Google et ses clients.

Parallels Desktop for Chromebook Enterprise lancera une copie complète de Windows, permettant au système d’exploitation de Microsoft de s’installer aux côtés de Chrome OS et les applications Android. Chrome OS redirige même certains types de fichiers Windows directement vers l’instance de Parallels pour faciliter le lancement de fichiers pour lesquels vous utilisez habituellement une application de bureau.

L’intégration n’est pas aussi transparente que le mode « Coherence » que l’on trouve généralement dans Parallels Desktop, qui permet d’épingler les applications Windows dans le dock de macOS et de les exécuter sans voir l’intégralité du bureau et de la barre des tâches de Windows. Il s’agit d’une première version 1.0, et une partie de cette intégration plus poussée de Chrome OS et des applications Windows viendra avec le temps.

Cependant, vous pourrez exécuter plusieurs applications Windows complètes dans cette machine virtuelle Parallels Desktop lorsque vous serez hors ligne. Parallels et Google ont travaillé ensemble pour activer des fonctionnalités telles qu’un presse-papiers partagé, des profils d’utilisateurs partagés et des dossiers personnalisés. Cela vous permet de partager des fichiers entre l’instance Windows et Chrome OS et même d’autoriser des liens web dans l’instance Windows pour ouvrir le navigateur Chrome qui est la partie principale de Chrome OS.

Essai d’un mois disponible

Les imprimantes qui sont prises en charge dans Chrome OS seront également disponibles dans Windows, mais les webcams, les microphones et tout autre périphérique USB ne seront pas encore pris en charge dans Windows. Parallels travaille à l’activation des périphériques USB et des webcams dans une prochaine mise à jour.

Parallels Desktop for Chromebook Enterprise sera limité à des Chromebooks qui sont équipés de processeurs Intel Core i5 ou Core i7 et de 8 Go de RAM pour les appareils avec ventilateur ou de 16 Go de RAM pour les modèles sans ventilateur. La plupart des Chromebooks modernes sont compatibles avec Parallels.

Parallels Desktop for Chromebook Enterprise est déjà disponible aujourd’hui pour les entreprises qui souhaitent activer les applications Windows sur Chrome OS. Cependant, c’est un produit assez onéreux, car il peut être acheté avec un abonnement de 79,99 € par an pour chaque utilisateur. Un essai d’un mois est proposé avec 5 licences d’utilisation.

Mots-clé : Chrome OSChromebooksParallels DesktopWindows
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.