Fermer
Apps

Google Meet déploie des salles de réunion, mais seulement pour certains utilisateurs

Google Meet déploie des salles de réunion, mais seulement pour certains utilisateurs

Google a annoncé une mise à jour de son application de collaboration Google Meet, en ajoutant une nouvelle fonction de salle de réunion qui facilite la collaboration des petites équipes de personnes. Cette fonctionnalité est d’abord destinée aux clients G Suite Enterprise for Education. Mais, Google annonce qu’elle la déploiera également pour Google Workspace (anciennement G Suite) dans le courant de l’année.

Google Meet est une application de collaboration vidéo utilisée pour les classes d’école et les réunions de travail, permettant à des équipes de discuter par vidéo en temps réel. Bien sûr, il y a des moments où vous devez collaborer avec un petit groupe de personnes, par exemple en rejoignant un couple d’amis pour travailler sur un projet pour l’école ou pour parler d’une échéance professionnelle à venir.

Plutôt que de devoir quitter un groupe et en créer un nouveau, Google Meet offre la possibilité de créer des salles de réunion, qui sont exactement ce à quoi elles ressemblent : de nouveaux groupes qui se ramifient à partir du groupe d’origine. Selon Google, jusqu’à 100 groupes peuvent se séparer de l’appel initial. Autrement dit, les enseignants pourront diviser leurs classes en petits groupes pour des projets ou des discussions ciblées.

Google indique que lorsque les petits groupes dans les salles de réunion terminent leur conversation privée, ils peuvent alors facilement rejoindre l’appel principal avec le reste de l’équipe.

L’entreprise indique que les salles de réunion sont une « fonctionnalité très demandée » par les utilisateurs de Meet ; les modérateurs auront la possibilité de se rendre dans les salles de réunion pour garder un œil sur les équipes. Une fois que vous aurez décidé du nombre de salles de réunion que vous souhaitez, vous pouvez également choisir manuellement les personnes qui seront déplacées dans des salles de réunion spécifiques ou répartir les personnes de manière égale et aléatoire dans un nombre de salles spécifique. Toute personne disposant d’un compte Google pourra participer, mais seuls ceux qui créent les événements pourront ensuite créer les salles de réunion.

Une fonctionnalité très demandée

Le concurrent de la visioconférence, Zoom, offre déjà des salles de réunion à tous les utilisateurs (et ce depuis 2015), donc Google tente de rattraper son concurrent avec cette nouvelle fonctionnalité. Cependant, les utilisateurs de Zoom ne peuvent se répartir que dans 50 salles différentes, soit la moitié des 100 salles possibles proposées par Google Meet.

Google Meet a régulièrement ajouté des fonctionnalités au cours de cette année pour concurrencer Zoom et d’autres services de vidéoconférence, l’utilisation de ces outils ayant augmenté en flèche pendant la pandémie liée au COVID-19.

Mots-clé : GoogleGoogle MeetMeettélétravail
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.