Fermer
Réseaux sociaux

Twitter « Birdwatch », un outil de modération contre la fake news

Twitter « Birdwatch », un outil de modération contre la fake news

Twitter développe actuellement une nouvelle fonctionnalité appelée « Birdwatch » qui permettra aux utilisateurs d’ajouter des notes aux tweets, fournissant ainsi un contexte potentiellement vital pour éviter la désinformation. Il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas sur cette idée, notamment si Twitter va la rendre publique ou comment elle pourrait fonctionner dans sa forme finale, mais il y a eu suffisamment de fuites pour que nous ayons un bon aperçu de cette fonctionnalité.

Sur la base d’exemples existants de cette fonction, Birdwatch semble être un outil qui permet aux utilisateurs d’ajouter des « notes » aux tweets, de voter pour savoir si un tweet est un exemple de désinformation, et de permettre aux futurs utilisateurs de revoir les notes pour les mettre en contexte.

La fonction Birdwatch n’est pas encore disponible pour les utilisateurs ; elle a d’abord fait l’objet d’une fuite de Jane Manchun Wong début août en tant « que outil de modération » et a refait surface, cette fois par l’intermédiaire de Matt Navarra. Dans les deux cas, les fuites comprenaient des images montrant l’état actuel de l’outil, y compris une fonction de notes qui répertorie le nom d’utilisateur de la personne qui l’a créé, ainsi que la date de création, l’heure et un code d’identification.

Les plateformes sociales ont été critiquées comme étant la source de toutes sortes de désinformations — certaines accidentelles, d’autres intentionnelles. Les fausses nouvelles ou fake news et autres informations erronées peuvent avoir un impact majeur sur les populations qui y sont exposées, un problème aggravé par des algorithmes qui peuvent involontairement renforcer certaines idéologies ou faux « faits » auprès des personnes qui s’intéressent à ces sujets.

Une conception assez simple

Toutes les grandes plateformes de médias sociaux ont pris leurs propres mesures pour résoudre ce problème, bien que les critiques aient souvent mis en avant les différents problèmes qui existent encore parmi elles. La fonction « Birdwatch » de Twitter est apparemment sa propre solution à la désinformation, une solution qui permettra d’ajouter des notes aux tweets qui ajoutent un contexte à l’information.

En supposant que la fonction soit finalement lancée et sans changement radical de conception, Birdwatch sera accessible en cliquant sur une icône de lunettes sous un tweet. Ceux qui ont accès à Birdwatch pourront l’utiliser pour créer de nouvelles notes ; d’autres pourront l’utiliser pour revoir l’historique des notes prises sur le tweet. On ne sait pas encore si tous les utilisateurs de Twitter pourront prendre des notes sur Birdwatch ou si la disponibilité de cette fonctionnalité sera limitée.

Mots-clé : BirdwatchTwitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.