Fermer
Mobile

Garmin confirme qu’une récente panne a été causée par une attaque par ransomware

Garmin confirme qu'une récente panne a été causée par une attaque par ransomware

Garmin a récemment confirmé que la récente panne qui a mis la plupart de ses services hors ligne était le résultat d’une attaque de piratage qui a verrouillé l’accès à certains de ses systèmes. L’attaque par ransomware a eu lieu le 23 juillet, et l’accès à certains services Garmin a été rétabli au bout de 5 jours. La société a confirmé que les activités basées sur le site Web officiel, le support client, les communications de la société et les applications personnalisées comme Garmin Connect ont été affectées.

Garmin ne fournit aucune information permettant d’identifier le groupe de hackers qui pourrait être à l’origine de l’attaque, mais de récents rapports ont suggéré que la panne a été causée par la société russe Evil Corp.

La société explique qu’aucune donnée client n’a été consultée à la suite de l’attaque, et que les données de Garmin Pay sont totalement sécurisées. De plus, selon Garmin, aucun produit n’a été touché, seuls les services en ligne ont été supprimés. Cela signifie que vous pouviez toujours utiliser votre smartwatch Garmin, mais que vous n’avez pas pu vous connecter aux serveurs de Garmin pour la synchronisation.

Garmin travaille toujours à la récupération après l’attaque, et ses services sont remis en ligne un par un.

« Les systèmes touchés sont en cours de restauration et nous espérons revenir à un fonctionnement normal dans les prochains jours. Nous ne prévoyons pas d’impact matériel sur nos opérations ou nos résultats financiers en raison de cette panne », déclare Garmin. « Lorsque nos systèmes touchés seront rétablis, nous nous attendons à des retards dans le traitement des informations en attente. Nous sommes reconnaissants de la patience et de la compréhension de nos clients durant cet incident et nous nous réjouissons de continuer à fournir le service et le support client exceptionnels qui ont été notre marque de fabrique et notre tradition ».

Les services sont de nouveau en ligne

Selon des rapports qui n’ont pas été confirmés, le groupe de hackers qui a compromis les serveurs de Garmin a demandé une rançon de 10 millions de dollars. Garmin aurait arrêté les systèmes de deux grandes usines pour tenter de combler la brèche et de restaurer les sauvegardes.

Les cyberattaques de toutes sortes ont augmenté de manière significative ces derniers temps. En fait, un rapport récent de Cybersecurity Ventures suggère que la cybercriminalité pourrait coûter à l’économie mondiale un montant colossal de 6 000 milliards de dollars par an d’ici 2021.

Mots-clé : Garmin
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.