close
GoogleMobile

Après deux mois, Jelly Bean ne représente qu’1% de tout le trafic Android

Android Jelly Bean 4.1 qui a été libéré en Open Source en juillet dernier, se porte très bien, si ce titre de Chitika Insights est lu hors contexte : “Android 4.1 Jelly Bean Adoption Jumps 1500% in Two Months”. Mais attention, il faut nuancer les chiffres annoncés dans cet article, et ainsi revenir sur le titre donné à l’article. Si l’on en croit les derniers chiffres fournis par Google, l’adoption de Jelly Bean n’est pas si rose puisque seulement le chiffre d’1,2% d’adoption en août était annoncé.

Les chiffres proposés par Chitika sont légèrement différents, car l’entreprise mesure le taux d’adoption de la plateforme mobile. La société a compilé deux mois du trafic sur le Web et présenté les statistiques Android, dont l’échantillonnage se fait sur “des centaines de millions d’impressions publicitaires mobiles” de son réseau publicitaire. L’équipe a ensuite calculé et comparé la proportion du trafic pour la plateforme Android, avec l’ensemble du trafic depuis le 30 juin 2012. Le graphique ci-dessous montre les résultats :

Après deux mois, Jelly Bean ne représente qu'1% de tout le trafic Android

Comme vous pouvez le voir, la part de marché d’Android 4.1 en fonction du trafic Web a grimpé de 0,87% depuis la fin juillet, et n’a cessé de grandir afin d’arriver à un point culminant à 1,47% à la fin août. Il y a eu des légères baisses, mais on peut voir une tendance générale en hausse comme on pouvait s’y attendre…

Néanmoins, Jelly Bean ne sera pas le seul à fixer problème de la fragmentation d’Android. Comme Chitika l’indique, le déploiement de Jelly Bean n’est dédié qu’à un ensemble restreint d’appareils, il est peu probable que cette version du système d’exploitation de Google va générer des forts taux d’adoption, et ainsi réjouir les développeurs…

Ce sont donc des bonnes nouvelles ou non ? Premièrement, il n’y a aucune surprise sur le fait que l’adoption de nouvelles versions d’Android est lente, et ce puisque les mises à jour en cours de déploiement pour les dispositifs actuels se font très lentement… En tant que tel, le revers de la médaille est que Jelly Bean est toujours poussé sur les dispositifs ! Je me rappelle que la semaine dernière j’ai vu qu’Android 4.1 arrivait seulement sur le Galaxy Nexus d’un abonné Twitter, alors que cela fait déjà de nombreuses semaines que je l’ai.
Il n’est donc pas étonnant que l’OS progresse, et nous pouvons nous attendre à ce que la part de marché de ce dernier augmente plus rapidement au cours des prochains mois. Cela étant dit, il ne faut pas se voiler la face, Jelly Bean ne va pas atteindre 50% dans un avenir proche…

Avez-vous Jelly Bean sur votre dispositif ? L’attendez-vous, ou n’est-il simplement pas disponible sur votre appareil ?

Tags : AndroidAndroid 4.1Jelly Beanparts de marchéstatistiquestaux d'adoption
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.