Fermer
Périphériques

Les ventes de PC ont augmenté au second trimestre 2020 grâce au confinement

Les ventes de PC ont augmenté au second trimestre 2020 grâce au confinement

Les expéditions de smartphones ont peut-être diminué en raison de la pandémie mondiale liée au COVID-19, mais il semble que les fabricants de PC ont connu une hausse ces dernières semaines. Cette croissance s’est produite de manière presque tragique, uniquement parce que le monde était plongé dans une période d’incertitude, de changement et de pandémie. Mais si les fabricants de PC du monde entier peuvent se réjouir de voir enfin quelques chiffres positifs, les cabinets d’études semblent d’accord pour dire que cela ne va pas durer.

IDC, Gartner et Canalys ont tous publié la semaine dernière des rapports qui montrent que les ventes de PC ont augmenté au cours du deuxième trimestre 2020 par rapport à la même période l’année dernière.

Chacune des sociétés de recherche a une méthodologie différente pour décider de ce qui constitue exactement un PC. IDC et Canalys comptent les Chromebooks, mais pas les tablettes (même si ce sont des appareils Windows 2-en-1 comme la gamme Surface Pro de Microsoft). Gartner compte les tablettes, mais pas les Chromebooks.

Mais les trois entités s’accordent à dire que le télétravail et l’apprentissage à la maison ont été les moteurs de la croissance des ventes de PC entre avril et juin. Des millions d’étudiants et d’employés se sont retrouvés coincés à la maison et beaucoup ont cherché à acquérir ou à mettre à niveau des outils qui leur permettent de travailler et d’étudier sans quitter la maison.

Canalys et IDC s’accordent également à dire que les fortes ventes d’ordinateurs portables ont joué un rôle important dans les dernières tendances.

Ne pas se réjouir trop vite

On ne sait pas encore combien de temps ces tendances vont durer. Au moins, une partie de la hausse est probablement due à la demande refoulée. Les ventes de PC ont diminué au cours du premier trimestre 2020 parce que les fabricants chinois ont été fermés pendant une grande partie de cette période, ce qui signifie que l’offre n’était pas suffisante pour répondre à la demande.

Il est donc possible qu’à un moment donné, la plupart des employés et des étudiants à la recherche d’un PC à utiliser chez eux voient leurs besoins satisfaits. Il est également possible qu’à mesure que les pays du monde entier commenceront à mettre fin à leur confinement et que les gens reviendront à un mode de travail qui ressemble à la normale, la demande puisse stopper. Mais, cela pourrait prendre des mois ou des années avant que cela n’arrive… si jamais cela se produit. Il y a eu beaucoup de discussions sur ce que sera la « normalité » après cette pandémie.

Inverser une tendance morose

Pourtant, même si l’augmentation des ventes de PC n’est qu’un étrange revirement, il s’agit d’une évolution intéressante qui inverse une tendance que nous avons observée ces dernières années. Les ventes de smartphones ont toujours été à la hausse, tandis que celles de PC ont diminué. C’est logique, car les smartphones peuvent faire beaucoup de choses pour lesquelles les gens comptaient sur les ordinateurs. Et, les smartphones ont aussi tendance à avoir une durée de vie plus courte que les PC, donc on les remplace plus souvent par des modèles plus récents.

Il sera intéressant de voir si de nouvelles tendances émergent dans les prochains trimestres, ou si les ventes de PC et de smartphones reviennent à leur trajectoire d’avant la pandémie.

Mots-clé : CanalysGartnerIDCPC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.