Fermer
Réalité virtuelle

Google acquiert la startup de lunettes connectées North

Google acquiert la startup de lunettes connectées North

Comme mentionné il y a quelques jours, Google a officiellement acquis North, une entreprise canadienne qui fabrique des lunettes de réalité augmentée (AR). North a commencé ses activités en 2012 sous le nom de « Thalmic Labs ». North rejoindra l’équipe de Google basée à Kitchener-Waterloo, au Canada.

« L’expertise technique de North nous aidera à continuer d’investir dans nos efforts en matière de matériel et d’intelligence ambiante [avenir de l’informatique] », a écrit Rick Osterloh, vice-président directeur de la division Devices & Services de Google, dans un article de blog.

North mettra fin à son programme actuel Focals 1.0 et n’expédiera pas les Focals 2.0. La société a lancé ses Focals 1.0 à 999 dollars en janvier de l’année dernière. Le prix des Focals 1.0 a été réduit de 400 dollars en un mois et vendu au prix de 599 dollars. Cependant, North a cessé de vendre les Focals 1.0 en décembre dernier.

Les lunettes Focals de North étaient peut-être parmi les plus belles que vous pouviez acheter. À première vue, vous pourriez même penser qu’il ne s’agissait pas du tout de lunettes connectées. Elles fonctionnaient un peu comme les Google Glass en intégrant un petit écran dans une lentille. Mais au lieu d’un étrange cristal carré devant vos yeux, les Focals ressemblaient beaucoup à des lunettes de tous les jours.

Selon North, le support aux clients existants se poursuivra jusqu’à la fin de l’année 2020. L’entreprise remboursera notamment tous les achats de Focals. Google n’a pas révélé les aspects financiers de l’accord, mais le montant estimé se situe aux alentours de 180 millions de dollars. Dans un autre article de blog, les co-fondateurs de North — Stephen Lake, Matthew Bailey et Aaron Grant — affirment que l’accord ferait progresser de manière significative leur vision commune.

Développer les lunettes de demain ?

« Cette acquisition convient parfaitement à North et, surtout, nous restons ici à Kitchener-Waterloo. Nous sommes fiers d’avoir développé notre entreprise dans la région de Kitchener-Waterloo et nous sommes reconnaissants de l’énorme soutien que nous avons reçu de la communauté », ont déclaré les cofondateurs de North dans une déclaration commune.

Bien que ce soit la fin d’une entreprise autrefois prometteuse, peut-être que la technologie développée par North conduira à des produits plus viables grâce aux coffres considérablement plus importants de Google. Il sera intéressant de voir comment Google mettra à profit l’expérience de North dans le domaine des lunettes connectées, alors que l’entreprise progresse vers ses objectifs en matière d’intelligence ambiante.

Mots-clé : ARGoogleNorth
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.