Fermer
Microsoft

L’avenir, c’est maintenant : Microsoft adopte l’IA pour ses services d’information

L'avenir, c'est maintenant : Microsoft adopte l'IA pour ses services d'information

Les services d’information jouent toujours un rôle clé dans la stratégie à long terme de Microsoft, et Microsoft News, en particulier, est un nom sur lequel la société mise beaucoup pour aller de l’avant. Alors que l’entreprise se vantait auparavant de faire appel à pas moins de 800 rédacteurs de plus de 50 sites à travers le monde pour s’assurer que seuls les meilleurs articles d’actualité étaient rédigés pour ses utilisateurs, Microsoft s’oriente maintenant vers une nouvelle stratégie qui voit ses effectifs actuels diminuer.

Et ce que Microsoft serait en train de faire en ce moment même, c’est de licencier certains employés dans divers endroits du monde, car Microsoft va remplacer les êtres humains par l’intelligence artificielle.

En d’autres termes, les travailleurs ne seraient plus utilisés pour fournir des informations, car Microsoft utilisera l’IA pour l’ensemble de l’opération. Une cinquantaine d’employés seraient licenciés aux États-Unis, tandis que d’autres au Royaume-Uni devraient également l’être. Les employés sont chargés d’identifier les nouvelles tendances des partenaires éditeurs et d’optimiser le contenu en réécrivant les titres ou en améliorant les images qui les accompagnent. Le traitement manuel des articles a permis d’obtenir des titres clairs et appropriés, tout en évitant les sources peu fiables et en mettant en valeur le contenu des plus petits éditeurs.

Les employés à plein temps qui exercent les mêmes fonctions seront conservés, mais tous les postes de producteurs d’actualités sous contrat ont été supprimés.

Pour beaucoup, cette décision arrive à un moment qui laisse penser que la raison en est le climat économique actuel généré par la crise sanitaire mondiale, mais Microsoft affirme que ce n’est pas le cas, suggérant que l’accent accru mis sur l’IA est en effet ce qui pousse l’entreprise à reconsidérer son approche pour les services d’information. « Comme toutes les entreprises, nous évaluons régulièrement nos activités », aurait déclaré un porte-parole de Microsoft. « Cela peut se traduire par une augmentation des investissements dans certains endroits et, de temps en temps, par un redéploiement dans d’autres. Ces décisions ne sont pas le résultat de la pandémie actuelle ».

La montée de l’IA

La révolution de l’intelligence artificielle a fait craindre que les machines ne délogent les humains de leur travail. En plus des journalistes, d’autres emplois risquent d’être perdus à cause de l’intelligence artificielle, notamment ceux d’avocat, de chauffeur, d’assistant du service clientèle et de musicien. Cependant, il existe des moyens pour les membres de ces professions de tirer profit de l’intelligence artificielle au lieu de la craindre, notamment les journalistes qui utilisent l’intelligence artificielle comme outil de recherche, les avocats qui consacrent du temps à l’étude de l’informatique et les musiciens qui utilisent des outils utilisant l’intelligence artificielle. Parallèlement, le développement de l’IA a également contribué à rendre la vie plus facile aux humains.

Il reste à voir si cette impulsion en faveur de l’intelligence artificielle est la bonne voie à suivre à long terme, mais il est très clair que l’intelligence artificielle elle-même constitue une alternative plus abordable que beaucoup d’autres entreprises pourraient également choisir.

Mots-clé : IAMicrosoftMicrosoft News
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.