Fermer
Apps

L’application expérimentale CatchUp de Facebook permet de passer des appels audio

L'application expérimentale CatchUp de Facebook permet de passer des appels audio

La division des applications expérimentales de Facebook, NPE (abréviation de New Product Experimentation), a publié une nouvelle application mobile appelée CatchUp qui est analogue à Messenger, mais qui est dédiée aux appels vocaux. CatchUp s’appuie sur les appels vocaux traditionnels pour ajouter des fonctionnalités plus modernes, notamment la possibilité de voir qui est actuellement disponible, et d’envoyer des invitations à des contacts qui n’ont pas encore téléchargé l’application.

En effet, cette application permet aux utilisateurs de passer des appels audio sur Internet avec un maximum de 8 personnes à la fois. Cela ne semble pas être différent des appels audio de WhatsApp ou de FaceTime. Cependant, CatchUp vise à se différencier des autres applications grâce à quelques fonctionnalités clés.

L’application permet aux utilisateurs de s’autoproclamer comme « Prêt à parler » ou « Hors ligne ». De cette façon, vous saurez toujours si quelqu’un est disponible pour parler ou non. Apparemment, c’est une raison importante pour laquelle les gens n’appellent pas leurs amis. Facebook déclare : « Sur la base de nos études, nous avons constaté que l’une des principales raisons pour lesquelles les gens n’appellent pas leurs amis et leur famille plus fréquemment est qu’ils ne savent pas quand ils sont disponibles pour parler ou qu’ils craignent de les joindre à un moment inopportun. CatchUp s’attaque à ce problème, et rend même les appels de groupe aussi faciles qu’un simple coup de fil ».

Je n’irai pas jusqu’à dire que ces études sont inexactes, mais d’après mon expérience, mes amis et ma famille m’appellent quand ils le veulent. Et le plus souvent, je réponds à leurs appels. Néanmoins, cela semble être un bon moyen d’informer quelqu’un de manière préventive que vous pouvez (ou ne pouvez pas) prendre les appels.

Ce que je trouve plus intéressant dans CatchUp, c’est que vous n’avez pas besoin d’un compte Facebook pour utiliser l’application. Normalement, ce n’est pas quelque chose que j’attends de Facebook. Cependant, l’entreprise a connu de nombreux problèmes de confidentialité des données des utilisateurs, de santé mentale de ses employés, etc. Il y a de fortes chances pour que beaucoup de gens ne veuillent pas utiliser une application qui nécessite un compte Facebook. Heureusement, cela ne semble pas être un problème avec CatchUp.

Un plus pour Facebook ?

De nombreuses applications disposent déjà d’une fonction d’appel vocal, y compris Messenger, mais CatchUp présente un avantage évident : elle dispose de fonctionnalités plus avancées qui facilitent la vie de tous, notamment en ce qui concerne les appels de groupe.

L’application n’est actuellement disponible qu’aux États-Unis, ce qui signifie que même si vous aimez toujours Facebook, vous ne pouvez pas utiliser l’application si vous êtes en dehors des États-Unis. Il n’y a pas d’information sur le fait que l’entreprise va proposer l’application dans d’autres régions du monde. Comme pour toutes les applications de l’équipe NPE, il est possible que Facebook décide d’abandonner l’application à un moment donné, en fonction de sa popularité.

Mots-clé : CatchUpFacebookiOSNPE
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.