Fermer
Smartphones

Les fuites du Galaxy Note 20 laissent entrevoir les améliorations dont Samsung a besoin

Les fuites du Galaxy Note 20 laissent entrevoir les améliorations dont Samsung a besoin

Qualifier le Galaxy S20 de succès modéré pourrait être trop généreux. Bien que ce ne soit pas exactement un désastre, la réception du dernier fleuron de Samsung a été relativement mitigée en raison de la combinaison d’une crise sanitaire mondiale, de prix exorbitants et de fonctionnalités excessives.

Selon certaines rumeurs, la société pourrait réduire certaines des caractéristiques du Galaxy Note 20 tout en en proposant d’autres. Toutefois, si l’on se fie à la dernière fuite le concernant, ces changements pourraient être exactement ce dont Samsung a besoin.

Il est encore assez tôt pour parler officiellement du nouveau fleuron de Samsung, mais la source qui n’est autre que le patron de Display Supply Chain Consultants (DSCC), Ross Young, a rencontré un certain succès qui ont rehaussé sa réputation dans l’industrie des smartphones. Dans une récente interview, il détaille certaines des améliorations que Samsung va apporter au Galaxy Note 20 et elles semblent plus pratiques qu’un décevant capteur photo à zoom spatial 100 X.

Le Galaxy Note 20 adoptera soi-disant une nouvelle technologie 3D Sonic Max de Qualcomm qui augmente la zone de détection à l’écran à 17 fois ses limites actuelles. Cela pourrait rendre plus pratique le fait de placer son doigt presque partout sur l’écran plutôt qu’à une zone précise. Mais, cela ne répond pas exactement aux préoccupations concernant la précision et la sécurité.

Du côté de l’écran ?

Young indique également que le Galaxy Note 20+, le plus grand et le plus cher des deux modèles, utilisera la technologie LTPO pour son écran. Cette solution offre non seulement des taux de rafraîchissement plus variables, probablement 120 Hz, mais aussi de meilleures économies d’énergie que ce qu’elle offre actuellement sur le Galaxy S20 — technologie LTPS traditionnelle. Samsung a probablement estimé que l’ajout de cette technologie au modèle de base serait coûteux, tandis que l’ajout d’un taux de rafraîchissement élevé en conjonction avec la technologie traditionnelle nécessiterait une batterie plus grande. Autrement dit, nous devrions retrouver une fréquence de rafraîchissement standard de 60 Hz sur le Galaxy Note 20.

Young a également tweeté les spécifications de l’écran du Galaxy Note 20+, affirmant que l’appareil aura un écran légèrement plus grand, passant de 6,8 pouces à 6,87 pouces, ainsi qu’un affichage d’une résolution de 3 096 x 1 444 pixels (497 ppp et format 19.3 : 9).

Bien que le Galaxy Note 20 et le Galaxy Note 20+ diffèrent en matière de taille, d’écran et de batterie, ils auront de nombreux points communs, notamment 16 Go de mémoire vive (RAM). Bien que beaucoup se demandent où cela est également excessif, Samsung pourrait utiliser cette quantité de mémoire pour pousser sa plateforme DeX vers de nouveaux sommets. En supposant, bien sûr, que Samsung DeX soit encore en vie.

Mots-clé : Galaxy Note 20Galaxy Note 20 PlusSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.