Fermer
Navigateurs Web

Chrome va limiter certaines publicités pour protéger l’autonomie et les données

Chrome va limiter certaines publicités pour protéger l'autonomie et les données

Google a récemment annoncé qu’elle commencerait à bloquer les publicités assez lourdes dans le navigateur Chrome afin de faire face à l’impact que celles-ci pourraient avoir sur les performances du système et du réseau et sur l’autonomie des appareils.

Google explique que ces lourdes publicités peuvent abuser des ressources du système sans que l’utilisateur le sache. Dans certains cas, elles sont utilisées pour exploiter la cryptomonnaie ou sont simplement mal optimisées ou programmées, de sorte que Google ne veut plus qu’elles apparaissent lorsqu’on navigue sur le Web avec Chrome.

Le navigateur commencera donc à limiter les ressources qu’une annonce peut utiliser. « Afin d’économiser les batteries et les plans de données de nos utilisateurs, et de leur offrir une bonne expérience sur le Web, Chrome limitera les ressources qu’une publicité affichée peut utiliser avant que l’utilisateur n’interagisse avec l’annonce. Lorsqu’une publicité atteint sa limite, le cadre de l’annonce naviguera vers une page d’erreur, informant l’utilisateur que l’annonce a utilisé trop de ressources », explique Google.

La société a également annoncé les premiers seuils qu’elle va utiliser pour séparer les publicités lourdes de celles qui ne font pas de mal. « Nous avons ciblé les publicités les plus flagrantes, celles qui utilisent plus de CPU ou de bande passante réseau que 99,9 % de toutes les publicités détectées pour cette ressource. Chrome fixe les seuils à 4 Mo de données réseau ou 15 secondes d’utilisation du CPU sur une période de 30 secondes, ou 60 secondes d’utilisation totale du CPU. Alors que seulement 0,3 % des annonces dépassent ce seuil aujourd’hui, elles représentent 27 % des données réseau utilisées par les annonces et 28 % de l’utilisation totale du CPU des annonces », explique Google.

Les bloqueurs d’annonces lourds seront opérationnels en août

Les nouveaux bloqueurs d’annonces lourds seront mis en service dans la version stable de Chrome à la fin du mois d’août, car Google indique qu’elle a besoin de plusieurs mois pour les tests, de sorte que des informations supplémentaires seront partagées à l’approche de la date de lancement.

Google semble être d’humeur à contrôler les publicités, puisque plus tôt cette année, elle a annoncé que Chrome commencerait à bloquer trois des types de publicités vidéo les plus ennuyeuses, également à partir du mois d’août. En février, Google a retiré 600 applications de la boutique Google Play qui contenaient trop de publicités gênantes pour que la politique de Google en matière de publicité perturbatrice puisse être réprimée.

Mots-clé : Chrome
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.