Fermer
Google

L’ancien PDG de Google, Eric Schmidt, quitte l’entreprise après 19 ans

L'ancien PDG de Google, Eric Schmidt, quitte l'entreprise après 19 ans

L’ancien PDG de Google, Eric Schmidt, aurait quitté son poste de conseiller technique auprès d’Alphabet Inc (la société mère de Google). C’est ce qu’affirme CNET, qui affirme que le vétéran de la Silicon Valley a quitté son poste en février dernier, mettant ainsi fin à 19 ans de carrière au sein de la société. Schmidt, qui a rejoint Google en tant que PDG en 2001, a occupé plusieurs postes de direction au sein du géant de la recherche et de sa société mère au fil des ans.

Avant d’être conseiller technique, il a été PDG de Google de 2001 à 2011, puis président exécutif de 2011 à 2015, avant une restructuration massive qui a vu la création d’Alphabet Inc — une société holding pour Google et ses filiales. Par la suite, Schmidt a été président exécutif d’Alphabet de 2015 à 2017, avant d’occuper finalement le poste largement honorifique de conseiller technique de la société de 2017 à 2020, en percevant un salaire symbolique d’un dollar par an.

Si le poste de conseiller technique était en grande partie un poste honorifique, non exécutif, créé spécialement pour lui, c’est en tant que PDG et président exécutif de la société que son expérience, son sens des affaires et son savoir-faire technique ont vraiment brillé.

En tant que PDG de Google au cours de la première décennie de ce millénaire, il a non seulement supervisé la transition d’une startup de recherche au plus grand moteur de recherche du monde. Mais, il l’a également aidé à devenir le plus grand fournisseur d’autres services en ligne, notamment l’e-mailing, la cartographie, le stockage dans le cloud, et bien plus encore. C’est également sous sa direction que la société a acquis Android et l’a transformé en le plus grand système d’exploitation mobile au monde.

Lié aux problèmes de vie privée

Ce départ représente la fin d’une époque chez Alphabet, même si, étant donné qu’il n’était plus impliqué dans son fonctionnement quotidien, il est peu probable qu’il affecte la société et son processus de prise de décision. Quoi qu’il en soit, les représentants de Schmidt et de Google ont refusé de commenter le rapport, il sera donc intéressant de voir quand l’une ou l’autre des parties confirmera officiellement la nouvelle.

Cependant, il a suscité de nombreuses critiques. Schmidt a minimisé les préoccupations relatives à la protection de la vie privée pendant son mandat de PDG, en faisant valoir que vous n’aviez rien à craindre si vous n’aviez rien à cacher. Sa position au conseil d’administration d’Apple a fait sourciller quand Android est devenu public. Il a fait d’astucieuses prédictions pour l’avenir, notamment sur l’essor de l’IA, mais il est également connu pour avoir surestimé les chances de succès de Google dans d’autres catégories. Vous vous souvenez qu’il pensait que la plupart des téléviseurs utiliseraient Google TV d’ici l’été 2012 ? Google est devenu une puissance sous la direction de Schmidt, mais certains de ses problèmes persistants en matière de vie privée et de produits ont commencé pendant son mandat.

Mots-clé : Eric Schmidt
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.