Fermer
Web

Sonos Radio, Sonos lance son propre service de streaming radio

Sonos fabrique des enceintes connectées depuis des années, mais c’est toujours à leurs propriétaires de trouver le son à jouer sur leurs enceintes. Cela n’a pas vraiment été un problème : Sonos prend en charge plus d’une centaine de services de streaming, et vous pouvez toujours écouter de la musique de votre bibliothèque personnelle.

Mais hier, la société fait sa première incursion dans le domaine du contenu avec le lancement de Sonos Radio. Comme son nom l’indique, vous pourrez écouter une tonne de stations de radio, mais Sonos se lance également pour la première fois dans le contenu original en créant ses propres stations thématiques et des stations créées par des artistes.

La plus grande source de contenu fournie par Sonos Radio est constituée de plus de 60 000 stations de radio du monde entier. Ces stations sont alimentées par un accord avec les fournisseurs TuneIn et IHeartRadio, et Sonos affirme qu’elle ajoutera bientôt d’autres stations grâce à des partenariats supplémentaires. Sonos propose TuneIn et IHeartRadio comme options de streaming audio depuis un certain temps déjà, mais il semble que ce nouveau service rendra cette expérience plus agréable en regroupant les stations des différents services avec lesquels il a conclu des accords.

Bien qu’une nouvelle façon d’écouter la radio ne soit pas très excitante, Sonos affirme que la radio représente près de la moitié de toutes les heures de streaming qu’elle voit sur ses produits. Mais pour ceux d’entre nous qui ont renoncé à la radio FM il y a quelques années, le contenu original et les stations créées par Sonos sont plus intéressants. La programmation « phare » s’appelle Sonos Sound System, et il semble qu’elle sera analogue à Beats 1 d’Apple. Le Sound System est sans publicité, et une chose que Sonos fait pour le distinguer est l’accueil d’invités à la radio. Ces émissions d’une heure sont diffusées tous les mercredis et la première chose que vous entendrez en vous connectant au Sound System sera l’heure d’artiste la plus récente. Après cela, vous « rattraperez » le flux en direct et en continu.

Sonos s’associe également avec des musiciens de renom grâce à ses stations « artistes » sans publicité, dont la première s’appelle In the absence of this… et est dirigée par Thom Yorke. Ce n’est pas une station « live » mais un flux continu et régulièrement mis à jour qui contient des « centaines » de chansons. En plus de la station de Yorke, Sonos indique qu’elle va lancer des offres de Brittany Howard of Alabama Shakes, David Byrne et Third Man Records dans les prochaines semaines.

Des stations thématiques

La dernière composante de Sonos Radio est un ensemble assez standard pour la plupart des services de streaming de nos jours : une sélection de 30 stations thématiques. Ces stations sont également couplées à de la publicité et Sonos les considère comme un moyen de pousser rapidement les gens à écouter de la musique plus large, peut-être plus familière. En comparaison, la plateforme considère le Sound System et les stations gérées par des artistes comme un moyen de découverte. Mais dans tous les cas, la société souligne qu’elle souhaite que le contenu original et les stations sonnent un peu différemment de ce à quoi vous pourriez vous attendre.

Il reste à voir si le contenu original de Sonos peut se différencier de la richesse des contenus analogues que l’on trouve sur tant d’autres services. Point non négligeable, Radio Sonos sera uniquement accessible sur des enceintes de la marque. Néanmoins, avec un prix « gratuit », il est difficile d’être trop critique le premier jour. La programmation originale — y compris Sonos Sound System — sera d’abord disponible aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande et en Australie. Sonos indique que d’autres pays devraient suivre, dont la France.

Mots-clé : SonosSonos Radio
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.