Fermer
Google

Google prolonge l’accès gratuit aux fonctions avancées de téléconférence Meet jusqu’au 30 septembre

Google prolonge l'accès gratuit aux fonctions avancées de téléconférence Meet jusqu'au 30 septembre

Google a annoncé en cette fin de semaine qu’elle étendait l’accès gratuit à certaines fonctionnalités avancées de son service de téléconférence Google Meet jusqu’au 30 septembre. Google avait précédemment annoncé le 3 mars qu’elle offrirait un accès gratuit à ces fonctionnalités jusqu’au 1er juillet.

Google permet à tous les clients G Suite et G Suite for Education d’organiser des réunions depuis Meet avec jusqu’à 250 participants, de réaliser un direct live jusqu’à 100 000 personnes dans un même domaine et d’enregistrer les réunions sur Google Drive. Ces fonctionnalités ne sont généralement accessibles qu’aux personnes du niveau « entreprise » de G Suite, qui coûte 23 euros par utilisateur et par mois.

Comme je l’ai mentionné plus tôt dans la journée, Google Meet est désormais le nouveau nom de Hangouts Meet — une nouvelle marque qui est devenue apparente hier après qu’un article de blog Google et un certain nombre de pages d’assistance aient été trouvés en utilisant le nouveau nom.

Meet connaît une forte augmentation de son utilisation, les familles, les étudiants et les employés du monde entier étant obligés de rester à la maison en raison de la pandémie liée au COVID-19. Google affirme que Meet croît à raison de 2 millions d’utilisateurs par jour et que l’utilisation quotidienne est plus de 25 fois supérieure à ce qu’elle était en janvier.

D’autres services de conférence connaissent également une croissance significative. Zoom, par exemple, a révélé le 2 avril qu’il comptait plus de 200 millions de participants par jour à une réunion en mars, contre 10 millions en décembre. Et Microsoft a déclaré le 19 mars que son logiciel de collaboration Teams est passé de 32 millions d’utilisateurs actifs à 44 millions en une semaine.

Un outil professionnel

Autrement dit, le changement de marque intervient à un moment où de plus en plus de personnes, en particulier les clients de G Suite, se tournent vers des outils tels que les services de visioconférence pour travailler en toute sécurité depuis leur domicile. La décision est peut-être conçue pour cimenter l’image qu’il s’agit de l’outil de chat vidéo de groupe et recommandé par Google, et pas seulement d’un service tiers aléatoire qui semble plus décontracté qu’il ne l’est vraiment.

Le nom de Hangouts n’a jamais vraiment été un bon choix pour G Suite et Hangouts Chat peut être le prochain à changer de nom. Le moment du changement de marque pourrait également être stratégique pour imprimer le nom de Google sur le service et se distinguer clairement de quelque chose comme Zoom.

Mots-clé : GoogleMeet
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.