close
Apps

Zoom gèle les fonctionnalités pour se concentrer sur la sécurité et la vie privée 

Zoom gèle les fonctionnalités pour se concentrer sur la sécurité et la vie privée 

La récente croissance de Zoom a mis en lumière une série de problèmes de sécurité et de protection de la vie privée, et la société promet maintenant de les résoudre dans les 90 jours à venir. Dans un article détaillé du blog, le PDG de Zoom, Eric S. Yuan, explique comment l’entreprise a réagi à l’augmentation massive du nombre d’utilisateurs.

Zoom n’a jamais communiqué le nombre de ses utilisateurs par le passé, mais Yuan révèle qu’en décembre dernier, la société comptait un maximum de 10 millions d’utilisateurs quotidiens. « En mars de cette année, nous avons atteint plus de 200 millions de participants aux réunions quotidiennes, qu’elles soient gratuites ou payantes », déclare Yuan.

C’est une énorme augmentation qui a vu les gens utiliser Zoom pour des raisons que personne n’attendait avant la pandémie de coronavirus. « Notre plateforme a été conçue principalement pour les entreprises », explique Yuan. « Nous n’avons pas conçu le produit en pensant que, dans quelques semaines, chaque personne dans le monde travaillerait, étudierait et socialiserait soudainement à partir de chez elle. Nous avons maintenant un ensemble beaucoup plus large d’utilisateurs qui utilisent notre produit d’une myriade de façons inattendues, nous présentant des défis que nous n’avions pas prévus lors de la conception de la plateforme ».

Les défis que représente la prise en charge de 200 millions d’utilisateurs, contre seulement 10 millions il y a quelques mois, sont suffisamment importants, mais les problèmes de confidentialité et de sécurité qui ont récemment été découverts représentent des défis plus importants pour l’entreprise. Zoom gèle désormais ses mises à jour de fonctionnalités et se concentre plutôt sur ses problèmes de sécurité et de confidentialité. « Au cours des 90 prochains jours, nous nous engageons à consacrer les ressources nécessaires pour mieux identifier, traiter et résoudre les problèmes de manière proactive », explique Yuan. « Nous nous sommes également engagés à faire preuve de transparence tout au long de ce processus ».

Toutes les ressources d’ingénierie de Zoom seront désormais consacrées aux questions de sécurité et de confidentialité, et la société prévoit un « examen complet » avec des tiers pour s’assurer qu’elle gère bien la sécurité de ces nouveaux cas de consommateurs.

Une réelle transparence

Zoom s’engage également à publier un rapport de transparence afin de faire connaître le nombre de demandes de données d’utilisateurs émanant des forces de l’ordre et des gouvernements. C’est un rapport que les groupes de défense des droits numériques ont demandé à Zoom de publier. Zoom « améliore » également son programme de prime aux bugs, en consultant d’autres responsables de la sécurité de l’information dans l’industrie pour identifier d’autres bugs de sécurité.

Yuan organisera également un webinaire hebdomadaire le mercredi à 19 heures, heure française, pour discuter des mises à jour de confidentialité et de sécurité pour Zoom alors qu’il s’attaque à sa réponse au cours des 90 prochains jours. « La transparence a toujours été au cœur de notre culture », déclare Yuan. « Je m’engage à être ouvert et honnête avec vous sur les domaines dans lesquels nous renforçons notre plateforme et sur ceux dans lesquels les utilisateurs peuvent prendre leurs propres mesures pour utiliser au mieux et se protéger sur la plateforme ».

La réponse de Zoom est ce que de nombreux membres de la communauté de la sécurité avaient demandé, et l’entreprise s’engage à régler les problèmes qui ont été identifiés et promet d’être transparente dans le processus. C’est encourageant pour les utilisateurs actuels de Zoom et les millions de nouveaux utilisateurs qui choisissent l’application pour se connecter à leurs amis, leur famille et leurs collègues pour la première fois.

Tags : Zoom
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.