Fermer
Bons plans

Le Amazon Prime Day 2020 pourrait été reporté au mois d’août

Le Amazon Prime Day 2020 pourrait été reporté au mois d'août

La grande fête du shopping d’Amazon en milieu d’année, le Prime Day 2020, pourrait être reportée au moins jusqu’au mois d’août, selon des documents internes acquis par Reuters. Le Prime Day est généralement un énorme moteur de vente pour l’entreprise.

Les bonnes affaires sont devenues une tradition annuelle, généralement en juillet, où Amazon baisse les prix sur de nombreux produits pendant une journée, bien que les réductions pendant le Amazon Prime Day 2019 aient persisté des jours après sa date de lancement le 15 juillet. Bien que les offres soient réservées aux membres d’Amazon Prime, des essais gratuits permettent à tout le monde d’accéder aux réductions.

Ce Prime Day 2019 était « une fois de plus, le plus grand événement commercial de l’histoire d’Amazon », dépassant les ventes du Black Friday et du Cyber Monday 2018 combinées, et que la société a vendues plus de 175 millions d’articles pendant l’événement.

Les produits d’Amazon ont également connu une forte augmentation des ventes durant cette période — la société n’a pas donné de chiffres de vente spécifiques pour ses appareils vendus pendant le Prime Day l’année dernière, mais a déclaré que c’était « le plus grand événement jamais organisé pour les appareils Amazon ». Amazon a également déclaré que les deux jours du Prime Day 2019 étaient les « deux plus grands jours jamais vécus par les membres ».

Bien que le rapport de Reuters n’ait pas précisé de cause, le retard est très probablement dû à la pandémie de coronavirus, qui a poussé les gens à rentrer chez eux et a entraîné une telle augmentation des achats en ligne que les livraisons d’Amazon Prime pourraient être retardées. L’infrastructure de transport débordée aurait pu rendre les commandes d’Amazon Prime Day beaucoup plus difficiles à exécuter.

Près de 100 millions de dollars de perte

L’autre explication, bien sûr, est qu’Amazon a retardé cette journée de shopping par respect pour la crise elle-même. Le chômage massif aurait de toute façon fait chuter les ventes, mais la propagation du coronavirus au cours des prochains mois serait un mauvais moment pour inciter les acheteurs à profiter des soldes.

En tout état de cause, le retard pourrait coûter à Amazon 100 millions de dollars en appareils invendus qu’elle préparait pour cette période et qu’elle pourrait être obligée de vendre au rabais, selon les documents acquis par Reuters. Malheureusement, ce retard ne va pas seulement affecter Amazon. On s’attend à ce que les revendeurs tiers soient également fortement touchés.

Mots-clé : AmazoncoronavirusCOVID-19Prime DayPrime Day 2020
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.