Fermer
OS

Le projet Sandcastle apporte Android à l’iPhone 7 et à l’iPhone 7+

Le projet Sandcastle apporte Android à l'iPhone 7 et à l'iPhone 7+

Depuis quelques heures, vous savez qu’il est possible de jailbreaker un iPhone avec un smartphone Android. Mais qu’en est-il de la transformation d’un iPhone en un smartphone Android ? Pendant des années, il n’y a pas eu de bonne façon de le faire. Mais maintenant, il y en a une. En quelque sorte.

Les responsables du projet Sandcastle ont mis au point un outil qui permet de charger Android sur un iPhone jailbreaké. Jusqu’à présent, il ne fonctionne qu’avec les iPhone 7 et 7+ et certains composants clés ne fonctionnent pas encore. Mais, cela ouvre la porte à la possibilité de redonner vie à un vieux smartphone ou du moins de semer la confusion chez vos amis et votre famille.

Vous pouvez en savoir plus sur l’histoire du projet Sandcastle et sur le travail de portage d’Android pour qu’il fonctionne sur les iPhone sur le site Web du projet lui-même, mais en résumé, les développeurs ont dû mettre en place un noyau Linux pour les smartphones d’Apple, puis travailler à partir de là pour permettre la prise en charge d’Android et de divers composants matériels, puis activer la prise en charge de fonctions clés tels que le processeur, la mémoire, le stockage, le Wi-Fi, l’affichage et l’écran tactile.

À ce stade, les développeurs notent que le projet Sandcastle est encore en phase bêta. Beaucoup de choses sont encore non fonctionnelles, notamment l’audio, la connectivité cellulaire, le Bluetooth, l’appareil photo et le GPU. Mais ça marche, et ce n’est que le début.

En d’autres termes, il est probablement préférable d’utiliser iOS sur un iPhone 7 pour l’instant si vous cherchez un smartphone que vous pouvez réellement utiliser comme un téléphone.

Borderline

Mais étant donné la manière dont Apple verrouille son matériel, il est impressionnant de voir tous ces progrès dans le portage d’un système d’exploitation complètement différent pour fonctionner sur le matériel Apple. Il convient également de souligner que le projet Sandcastle est développé par des membres de la startup de cybersécurité Corellium, qui est actuellement poursuivie par Apple. Cependant, mis à part ce différend, le projet Sandcastle est un projet fascinant que de nombreux développeurs garderont sûrement à l’œil. Après tout, il existe plusieurs façons d’exécuter Windows sur un Mac ; alors pourquoi pas Android sur iPhone ?

Comme le projet Sandcastle repose sur l’exploit checkra1n, il est peu probable qu’il prenne en charge des appareils plus récents qu’un iPhone X ou plus anciens qu’un iPhone 5S. Le code source du projet Sandcastle est disponible sur GitHub, et vous pouvez trouver des téléchargements Linux et Android.

Mots-clé : AndroidCorelliumiPhone 7Sandcastle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.