Fermer
Smartphones

Vivo son smartphone concept, le Apex 2020, avec une caméra sous l’écran

Vivo son smartphone concept, le Apex 2020, avec une caméra sous l'écran

Le MWC 2020 de Barcelone ayant été annulé cette année en raison de la peur du coronavirus, Vivo n’a pas eu l’occasion de dévoiler en personne à la presse son dernier smartphone concept, le Apex 2020. C’est vraiment une déception, car Vivo a repoussé les limites de ses concepts au cours des deux dernières années et, à la lecture de la fiche technique que la société a partagée, il semble que son dernier appareil soit vraiment intéressant.

La caractéristique visuelle la plus importante du Apex 2020 est un écran « fullview edgeless » de 6,45 pouces avec des bords incurvés à 120 degrés qui vont bien au-delà de ce que Vivo a installé sur le Nex 3 de l’année dernière. Comme le Apex de l’année dernière, le modèle 2020 ne possède pas de ports ni d’ouvertures et utilise des boutons virtuels.

Comme les autres smartphones Apex et Nex, le modèle 2020 n’a pas d’encoche, ce que Vivo réalise pour la première fois en intégrant une caméra de 16 mégapixels directement dans l’écran. Vivo affirme avoir réussi à multiplier par six la transmission lumineuse de cette partie de l’écran, tout en s’appuyant sur des optimisations algorithmiques pour améliorer la qualité de l’image.

Vivo n’est pas forcément connue pour ses innovations en matière de photo, mais le Apex 2020 voit la société poursuivre quelques grandes premières. En haut de la liste se trouve ce que Vivo appelle le « zoom optique continu », ce qui signifie en gros « zoom optique réel ». Même les smartphones les plus puissants actuellement sur le marché, comme le Galaxy S20 Ultra, utilisent des objectifs fixes et une partie logicielle pour traiter les prises de vue entre ces distances focales ; il s’agit en fait d’un simple zoom numérique avec quelques étapes optiques supplémentaires en cours de route. Le téléobjectif du Apex 2020 possède des éléments mobiles qui lui permettent de passer d’un grossissement de 5x à 7,5x. Selon Vivo, le module de 16 mégapixels ne fait que 6,2 mm d’épaisseur grâce à la conception de son périscope, qui lui permet de tenir dans le smartphone de 8,8 mm d’épaisseur.

Vivo affirme également avoir réalisé un énorme progrès en matière de stabilisation d’image grâce à une « structure de type cardan » sur le capteur photo principal de 48 mégapixels. La société revendique une augmentation de 200 % des performances par rapport aux systèmes OIS traditionnels, ce qui se traduit par une vidéo plus fluide et des vitesses d’obturation beaucoup plus longues pour la photographie de nuit.

Ça reste un smartphone conceptuel

Sous le capot, le Apex 2020 comprend un chargeur sans fil de 60 W, que la société vante curieusement comme étant capable de charger une batterie de 2 000 mAh en 20 minutes. C’est une vitesse impressionnante pour le sans-fil et cela concurrence les solutions filaires les plus rapides, mais cela serait aussi une minuscule batterie pour un smartphone moderne.

Non pas que les spécifications habituelles aient une quelconque importance pour un smartphone qui ne sera jamais mis en vente, mais Vivo affirme que le Apex 2020 est un appareil 5G avec un processeur Snapdragon 865, 12 Go de RAM et 256 Go de stockage. L’écran a une résolution 1080p, et le smartphone pèse 169 g et tourne sous Android 10.

Il est étrange d’écrire sur un smartphone qui ne sera jamais commercialisé sans preuve physique de son existence, mais Vivo a au moins une forme pour donner vie à des fonctionnalités conceptuelles dans des produits réels.

Mots-clé : APEX 2020Vivo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.