Fermer
Smartphones

L’écran à 120 Hz du Galaxy S20 Ultra est très énergivore

L'écran à 120 Hz du Galaxy S20 Ultra est très énergivore

L’une des caractéristiques principales du dernier smartphone phare de Samsung, le Galaxy S20 Ultra, est sa capacité à faire fonctionner son écran à une fréquence de 120 Hz. Mais comme l’a découvert Tom’s Guide, ce réglage optionnel ne joue pas en faveur de l’autonomie de la batterie.

L’équipe a mené une série de tests qui ont comparé l’autonomie de cet appareil de 6,9 pouces en mode 60 Hz et 120 Hz, en mesurant la durée moyenne de fonctionnement du Galaxy S20 Ultra en surfant continuellement sur le Web avec une luminosité de 150 nits.

Le média a constaté que l’énorme batterie d’une capacité de 5 000 mAh durerait en moyenne environ 12 heures en mode 60 Hz, mais lorsqu’il a fait la même chose en mode 120 Hz, les résultats des tests atteignent un peu plus de 9 heures, ce qui représente une autonomie de près de 3 heures (ou 25 %) de moins qu’en mode 60 Hz par défaut.

Une plus grande consommation de batterie lors de l’utilisation de ce mode renforcé n’est pas nécessairement surprenante, mais l’étendue de son impact est digne d’être notée pour ceux qui essaient de gagner quelques minutes d’autonomie de plus avec leur futur Galaxy S20 Ultra.

Comme mentionné, le mode 60 Hz est activé par défaut, et avec, vous obtenez une résolution accrue de 3 200 x 1 440 pixels, par rapport au mode 120 Hz, qui est couplé à une résolution de 2 400 x 1 080 pixels. Autrement dit, je ne vous recommande de l’activer uniquement lorsque vous jouez ou si vous n’êtes pas gêné par une autonomie plus faible.

De bonnes nouvelles quand même

Heureusement, les nouvelles relatives à l’autonomie du Galaxy S20 Ultra ne sont pas toutes mauvaises, puisque l’USB Implementers Forum (USB-IF) a annoncé que la gamme de smartphones Galaxy S20 vient de devenir la toute première à recevoir sa certification USB Fast Charger. Alors que de nombreux smartphones ont déjà été lancés avec une forme de charge rapide, ce qui distingue la gamme Galaxy S20 (selon l’USB-IF) est sa prise en charge de la fonction d’alimentation programmable (PPS).

En bref, cela devrait permettre aux derniers fleurons de Samsung de gérer la chaleur plus efficacement tout en chargeant rapidement et, par conséquent, de fonctionner de manière plus optimale avec n’importe quel chargeur rapide tiers, à condition que ce chargeur ait également la même certification et soit capable de produire le courant et la tension requis.

Sans le PPS, le smartphone et le chargeur ne peuvent pas communiquer efficacement entre eux pour déterminer la vitesse maximale à laquelle le chargeur peut se charger, de sorte qu’il opterait par défaut pour une option plus lente et plus sûre.

La certification est une excellente nouvelle pour l’avenir de la charge rapide, mais pour l’instant, il n’y a pas beaucoup d’options disponibles qui prennent en charge la charge rapide des Galaxy S20 et S20+ de 25 W, et encore moins pour le Galaxy S20 Ultra de 45 W, de sorte qu’il est toujours (et peut-être sans surprise) recommandé de s’en tenir à un chargeur fabriqué par Samsung.

Mots-clé : Galaxy S20 UltraSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.