Fermer
Périphériques

Les expéditions de PC ont augmenté pour la première fois depuis 2011

Les expéditions de PC ont augmenté pour la première fois depuis 2011

La dernière fois que l’on a parlé de la croissance du marché du PC, Apple a perdu son co-fondateur, Steve Jobs, l’iPad en était encore à ses débuts, et Microsoft n’avait pas encore annoncé la première Surface. Ce fut 7 longues années de déclin pour le marché du PC, mais 2019 a finalement vu l’espace sortir des ténèbres.

Selon les données des sociétés d’études Gartner et IDC, le marché du PC en 2019 a connu sa première année complète de croissance depuis 2011. Gartner a estimé que les expéditions ont augmenté de 0,6 % en 2019, pour atteindre 261,2 millions d’appareils. L’entreprise a également estimé que les expéditions ont augmenté de 2,3 % au 4e trimestre 2019 par rapport au 4e trimestre 2018. Les chiffres d’IDC étaient un peu plus optimistes, avec une croissance estimée de 2,7 % et 266,7 millions d’appareils et une croissance de 4,8 % entre le 4e trimestre 2018 et le 4e trimestre 2019.

Pour leurs estimations, Gartner et IDC ont inclus les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les tablettes amovibles comme la Surface Pro. Cependant, Gartner a exclu les Chromebooks de ses chiffres.

Les deux entreprises ont attribué la croissance du marché des PC aux entreprises qui passent de Windows 7 à Windows 10. Microsoft a officiellement mis fin à la prise en charge de Windows 7 hier, obligeant les entreprises à mettre à niveau les anciens appareils qu’elles pourraient encore utiliser. Malgré cela, on estime que 32,7 % des ordinateurs utilisent toujours l’ancien système d’exploitation.

Lenovo, HP et Dell

Cependant, tout n’était pas rose sur le marché des PC. Lenovo, HP et Dell se sont classées aux trois premières places et auraient vu leurs livraisons augmenter au 4e trimestre 2019. Cependant, Apple, ASUS et Acer ont tous connu des baisses tout au long de l’année 2019.

Autre observation : Intel et sa pénurie de processeurs. Selon Gartner, les chiffres du marché des PC pour 2019 auraient pu être plus élevés s’il n’y avait pas eu des difficultés de la chaîne d’approvisionnement d’Intel. IDC a fait écho aux commentaires de Gartner et a également déclaré que les difficultés d’Intel auront un impact négatif sur les appareils haut de gamme. Comme les fabricants de PC ont adopté des processeurs AMD pour certains de leurs ordinateurs, les inquiétudes concernant la disponibilité des processeurs n’ont pas été aussi graves qu’elles auraient pu l’être.

Mots-clé : GartnerIDCPC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.