Fermer
OS

À partir d’aujourd’hui Windows se résume simplement à Windows 10

À partir d'aujourd'hui Windows se résume simplement à Windows 10

Microsoft a essayé de pousser les utilisateurs vers Windows 10 depuis plusieurs années déjà, mais ce n’est pas un secret que beaucoup d’utilisateurs ont essayé de résister à la migration, en restant avec Windows 7 le plus longtemps possible. Cependant, à partir d’aujourd’hui Windows se résume enfin Windows 10.

La mort de Windows 7 représente une étape importante non seulement pour les utilisateurs dont les appareils doivent être mis à niveau, mais aussi pour Microsoft, car l’entreprise peut désormais laisser derrière elle les anciens systèmes d’exploitation et se concentrer sur l’expérience moderne d’un bout à l’autre.

Windows 7 a longtemps été l’OS de choix pour les consommateurs, surtout parce qu’il ne suit pas nécessairement sur les ambitions de Microsoft pour la prochaine génération de Windows. L’absence du Microsoft Store et d’applications comme Cortana a fait de Windows 7 la dernière version du système d’exploitation offrant aux utilisateurs l’expérience traditionnelle de Windows sur le bureau. Et à partir d’aujourd’hui, cela part en fumée.

Windows 7 n’est plus supporté après le cycle Patch Tuesday du 14 janvier, ce qui signifie que les appareils sur lesquels cette version du système d’exploitation est installée doivent être mis à niveau vers Windows 10 pour continuer à bénéficier du support.

Et, il n’y a pas que la sécurité qui compte ici. Une version de Windows non supportée signifie que les personnes qui utilisent ces appareils passent à côté des dernières fonctionnalités, technologies et applications que Microsoft et ses partenaires publient. La majorité des applications continueront à fonctionner sous Windows 7 pendant au moins un an encore, mais tôt ou tard, la plupart des développeurs passeront à Windows 10.

Une migration indispensable

En d’autres termes, ce n’est qu’une question de temps avant que Windows 7 ne remplace Windows XP et ne perde le support des applications. Dès lors, il deviendra presque impossible de ne pas passer à Windows 10.

Il n’y a aucun doute que les prochains mois vont être déterminants pour Microsoft afin de convaincre tout le monde de mettre à niveau. Et dans la plupart des cas, un utilisateur Windows 7 de moins signifie un utilisateur Windows 10 de plus, ce qui pour le géant du logiciel est une double victoire. Mais au bout du compte, délaisser Windows 7 et adopter Windows 10 est ce qui permettra à l’entreprise de poursuivre la stratégie de Windows as a Service à la fois dans le marché du consommateur et de l’entreprise.

Microsoft a beaucoup de choses à réparer, améliorer et affiner dans Windows 10, mais le fait que Windows 7 devienne obscur signifie que la société a une chose de moins à se soucier. À l’avenir, Microsoft continuera à offrir un support à Windows 8.1 et Windows 10, mais le support du premier cité prendra fin en 2023. De plus, Windows 8.1 n’a qu’une petite part de marché, ce qui confirme que les utilisateurs eux-mêmes préfèrent Windows 10 lorsqu’il s’agit de leur prochaine destination lors d’une mise à niveau de Windows 7.

À partir d’aujourd’hui, l’expérience traditionnelle de Windows a évolué pour devenir l’expérience moderne de Windows. Et pour tout le monde, y compris Microsoft elle-même, Windows n’est plus que Windows 10 maintenant.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10Windows 7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.