Fermer
Périphériques

CES 2020 : Razer Tomahawk, l’ordinateur de gaming, parfait pour les débutants

CES 2020 : Razer Tomahawk, l'ordinateur de gaming, parfait pour les débutants

Outre la vente d’un grand nombre d’accessoires de jeu pour PC, Razer est surtout connu pour sa capacité à remplir ses ordinateurs portables de puissance pour le jeu. Cependant, vous ne pouvez pas simplement les ouvrir et mettre à jour les composants. D’autre part, les tours de jeu permettent une personnalisation beaucoup plus importante et peuvent prendre énormément de place. Espérant une sorte de compromis, Razer a dévoilé aujourd’hui le Tomahawk.

À première vue, le Tomahawk rappelle beaucoup la gamme de GPU externes de Razer Core. Les deux boîtiers sont en aluminium et ne prennent pas trop de place sur un bureau, bien que le Tomahawk ait une plus grande fenêtre en verre trempé sur les côtés. Cependant, le Tomahawk n’est pas un GPU externe — c’est un ordinateur de bureau taillé pour le jeu basé sur le dernier NUC 9 Extreme Compute Element de Intel.

Voyez le NUC 9 Extreme Computer Element comme un cerveau avec des parties interchangeables. Il contient au maximum un processeur Intel Core i9-9980HK, des emplacements pour la mémoire et le stockage, le refroidissement, la connectivité Wi-Fi 6 et suffisamment de ports pour satisfaire les joueurs les plus exigeants. On parle de deux ports Ethernet, six ports USB, deux ports Thunderbolt 3, et plus encore. Pour les graphismes, vous pouvez y insérer une carte GeForce RTX 20 de NVIDIA.

C’est la beauté du Tomahawk : la carte NUC Element rend l’échange de pièces plus simple que sur un PC de jeu traditionnel. Il y a aussi une certaine marge de manœuvre dans la façon dont vous voulez aborder le Tomahawk.

Un modèle clé en main

Vous pouvez simplement acheter le boîtier du Tomahawk chez Razer et prendre un NUC Element ailleurs — Intel vendra des mini-PC supplémentaires séparément chez Newegg, Amazon et d’autres revendeurs. Vous pouvez acheter le Tomahawk avec le NUC 9 Extreme Computer Element et échanger quelques pièces. Vous pouvez même garder les choses simples en achetant le Tomahawk clé en main et en ne lui faisant rien.

En parlant de clé en main, Razer commercialisera le Tomahawk avec des spécifications présélectionnées à partir de juin pour 2 300 dollars. Le système clé en main comprend le processeur Intel Core i7, 16 Go de RAM, un SSD de 512 Go et un GPU RTX Series 20. Le Tomahawk est équipé du processeur Core i9 mentionné ci-dessus, de 64 Go de RAM et de la GeForce RTX 2080 Super. Nous n’avons pas encore de prix pour ces configurations.

Mots-clé : CES 2020RazerTomahawk
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.