Fermer
Web

Facebook Watch pourrait concurrencer YouTube avec des offres de vidéos musicales

Facebook Watch pourrait concurrencer YouTube avec des offres de vidéos musicales

Les clips musicaux pourraient-ils être la clé du succès de la plateforme vidéo Watch de Facebook ? C’est apparemment ce que pense Facebook, puisque le géant social est actuellement en pourparlers pour apporter des vidéos musicales majeures à sa plateforme vidéo Watch, comme le souligne diverses sources.

L’entreprise serait en pourparlers avec un certain nombre de grandes maisons de disques, dont Sony Music et Universal Music Group, pour leur offrir une alternative à la plateforme YouTube de Google, qui domine le marché. Les sources affirment que Facebook a déjà testé des vidéos musicales sur Watch dans des marchés étrangers plus petits.

Facebook négocie activement avec les grandes maisons de disques pour les droits des clips musicaux, affirme Bloomberg dans un nouveau rapport. Des sources affirment que l’entreprise a testé des vidéos musicales en Inde et en Thaïlande et que malgré la domination continue de YouTube, Facebook Watch a réussi à attirer les spectateurs. Pour l’instant, l’entreprise ne propose pas de vidéos musicales sur sa plateforme vidéo.

Le scepticisme quant à la possibilité pour Facebook Watch de s’attaquer à YouTube est raisonnable, mais l’énorme part de marché de cette dernière plateforme lui a conféré une position de force qui a laissé certaines entreprises moins que satisfaites. YouTube a été critiqué par les grands et les petits créateurs pour ce qui revient en grande partie à dire qu’elle ne les paie pas assez.

À la lumière de ces interrogations, certaines maisons de disques pourraient être prêtes à donner une chance équitable à Facebook Watch, en supposant que les conditions de l’entente soient suffisamment attrayantes. Facebook devrait également bénéficier d’un tel arrangement : bien que Watch ne soit pas aussi populaire que YouTube, les vidéos musicales (officielles ou non) ont toujours été une source importante de trafic pour YouTube, ce qui signifie que les accords avec les labels de disques peuvent amener un afflux de nouveaux utilisateurs à Watch.

Cela pourrait radicalement changer le sort de sa plateforme Watch

Une grande bibliothèque de vidéos musicales d’artistes populaires peut donner à Watch un sentiment de légitimité en tant que portail vidéo d’une manière que les séries TV de courte durée et les jeux en streaming n’ont pas pu le faire. En effet, Facebook Watch n’a pas eu le succès que Facebook aurait pu espérer, bien qu’elle a montré suffisamment d’intérêt pour suggérer qu’il y a du potentiel. Facebook a rapporté que certains de ses Watch originaux voient maintenant régulièrement des millions de spectateurs, tandis que le réseau social a rapporté en juin que 720 millions de personnes par mois, et 140 millions de personnes par jour passent maintenant au moins une minute à consommer le contenu de Watch.

720 millions, c’est beaucoup — mais encore une fois, Facebook est utilisé par 2,4 milliards de personnes chaque mois en tout. Donc, si l’on considère ces statistiques, ce n’est pas une grande partie de l’audience globale de Facebook qui prête attention à son offre vidéo. Mais cela pourrait encore changer — notamment cette année, Facebook a rendu plus facile pour les utilisateurs de visionner le contenu de Watch sur leur téléviseur avec le Portal.

En supposant qu’un tel accord se produise et s’avère fructueux pour les entreprises, nous pourrions un jour les voir s’étendre pour inclure le service vidéo IGTV d’Instagram, ce qui aiderait les artistes à mieux utiliser Instagram comme outil de promotion.

Mots-clé : FacebookFacebook Watch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.