Fermer
Smartphones

Le Galaxy Fold 2 pourrait être beaucoup plus résistant que le Galaxy Fold

Le Galaxy Fold 2 pourrait être beaucoup plus résistant que le Galaxy Fold

Le Galaxy Fold de Samsung est encore plus fragile que la plupart des smartphones, mais Samsung semble prête à travailler sur cela pour son successeur, le Galaxy Fold 2, car il est de plus en plus évident qu’il utilisera un nouveau type d’écran plus résistant.

LetsGoDigital a repéré trois récentes demandes d’enregistrement de marque déposées par Samsung concernant le « Ultra Thin Glass » (« verre ultra fin »). Ces écrans — comme leur nom l’indique — sont incroyablement minces, d’une épaisseur inférieure à 100 micromètres, ce qui les rend conformes à l’épaisseur d’un cheveu humain.

Plus important encore, ils sont également très résistants aux rayures, surtout par rapport au plastique polyimide utilisé pour l’écran original du Galaxy Fold.

Bien que ces demandes de marque ne mentionnent pas le Galaxy Fold 2, elles mentionnent que le Ultra Thin Glass (également connu sous le nom de UTG) peut être utilisé pour les écrans de smartphone, et ce n’est pas la première fois que nous avons entendu parler de cette technologie.

En octobre dernier, il a été signalé que Samsung pourrait utiliser un écran UTG dans le Galaxy Fold 2, de sorte que ces demandes de marque déposée sont une preuve supplémentaire de cela.

Plus coûteux ?

Mais bien que son utilisation conduirait probablement à un smartphone plus robuste, il y a un potentiel inconvénient à l’UTG, dans la mesure où il serait plus coûteux à faire. Pourtant, malgré cela, les rumeurs actuelles sur les prix — tout en n’étant pas d’accord sur le prix exact — suggèrent que le Fold 2 sera moins cher que le Galaxy Fold original.

Comment ou si Samsung va gérer cela n’est pas clair, mais nous devrions avoir une meilleure idée bientôt, puisque le Galaxy Fold 2 pourrait être annoncé le 18 février, aux côtés du Galaxy S11.

Mots-clé : Galaxy FoldGalaxy Fold 2Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.