Fermer
Blogging

Sondage : Pour ou contre de tronquer un article pour un flux RSS ?

Cet article est parti d’un Tweet de Suchablog !

Sondage : Pour ou contre de tronquer un article pour un flux RSS ?

Cela m’a tout de suite alerté. En effet, moi même pour ce blog je suis passé à l’affichage d’un résumé de l’article après une remarque sur le fait, que la lecture d’un article complet dans un reader était compliquée. C’est pourquoi je décide de mettre en place un sondage qui me permettra de modifier ou non le comportement de mon flux.

La question est donc la suivante : Pour ou contre de tronquer un article pour un flux RSS ?

Avant de vous diffuser le sondage j’aimerais parler de ce sujet quelques minutes. (le vote est disponible à la fin de l’article)

Le POUR

Il existe bien des raisons de ne fournir que l’introduction des articles dans les flux RSS des blogs, et parmi elles, une seule relève de l’ergonomie.

Si vous tenez un blog, vos avez surement déjà soumis ou vu votre flux RSS dans un agrégateur.

Les problèmes de certain genre de service, c’est qu’il duplique le contenu de votre blog. Wikio ne reprend que le début de vos articles, tronquant le résumé à 312 caractères, mais paperblog lui, affiche sur son site l’intégralité de vos articles.

Sondage : Pour ou contre de tronquer un article pour un flux RSS ? - Affichage d'un flux RSS dans Wikio

Et ça, les moteurs de recherche n’aiment pas du tout ! Plusieurs contenus similaires seront considérés comme du spam des résultats de Google. Celui-ci pourra décider alors de supprimer de son index les pages qu’il considérera comme copiées. Seul devrait rester l’original, mais parfois l’algorithme se trompe.
Autre problème, des sites peu scrupuleux de type MFA (Made For Adsense) peuvent recréer une copie complète de votre site.

Il y a enfin l’ergonomie, et plus particulièrement la lisibilité. Si les formats RSS et ATOM sont faits pour agréger et réutiliser du contenu, ils ignorent totalement, et c’est bien normal, la notion de mise en page. La majorité des ouvrages d’ergonomie recommandent des lignes de 78 caractères maximum pour un confort de lecture maximum.
À titre d’exemple, Google Reader limite la largeur des lignes à 122 caractères quelle que soit votre résolution, alors que d’autres lecteurs RSS ne s’en préoccupent pas laissant ainsi des lignes de 130 caractères en 1024, 200 caractères en 1440×960…

Sondage : Pour ou contre de tronquer un article pour un flux RSS ? - Affichage d'un flux RSS dans Google Reader

Pour empêcher cela, je vous conseille de tronquer votre flux RSS.

Le CONTRE

N’ayant pas de réel argument j’ai fais une petite recherche sur mon cher ami Google et voici ce que j’ai trouvé. Un article traitant du sujet et ayant des arguments sur le fait de ne pas tronquer un article pour un flux RSS. Je vous laisse le lire :

Réponse : ne coupez pas les flux RSS, donnez du confort au lecteur et ce pour les raisons suivantes

  • la personne qui suit les blogs avec un lecteur RSS, est généralement initiée. Faites donc en sorte de lui offrir ce confort
  • faites gagner du temps à vos lecteurs, ne les obligez pas à attendre que votre blogue s’affiche, alors donnez-leur l’option de lire votre blogue avec leur lecteur de flux préféré.
  • ce ne sont pas les lecteurs assidus qui cliquent sur les pubs, si tel est votre objectif pour bloguer
  • ce sont les internautes, initiés, qui sont le plus à même de faire des backlink vers votre blogue, ne les incitez pas à supprimer l’abonnement à votre blogue du fait que vous avec tronqué les flux RSS
  • soulagez votre serveu r: moins vous avez de visites sur voter blogue, plus vous soulagerez votre serveur.

[Thierry Roget]

Conclusion

On peut résumer simplement cette question à deux phrases :

  • Flux RSS complet : utile pour l’internaute, moins pour le blogueur
  • Flux RSS tronqué : utile pour le blogueur, moins pour l’internaute

[poll id=”3″]

Et quel est votre avis ? Pour ? Contre ? Venez réagir en commentaire ! Il n’y a qu’en partageant que l’on avance… Merci d’avance.

Mots-clé : blogflux rsssondagetronquer
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.