Fermer
Périphériques

Pour Phil Schiller d’Apple, les Chromebooks n’aideront pas les enfants à réussir

Pour Phil Schiller d'Apple, les Chromebooks n'aideront pas les enfants à réussir

Après avoir annoncé le MacBook Pro de 16 pouces, Phil Schiller, directeur marketing d’Apple, s’est adressé à différents points de vente pour leur présenter le tout dernier modèle de MacBook Pro et les technologies de pointe qu’il apporte.

Une conversation qui a attiré notre attention a été faite sur CNET, où Phil Schiller jette littéralement à la poubelle l’idée des ordinateurs Chromebook de Google en mentionnant qu’ils ne sont pas bons pour l’apprentissage en classe et ne vont pas aider les élèves à réussir. Comme vous pouvez l’imaginer, tout le monde est contrarié par ce commentaire, car les Chromebooks sont de bons notebooks bon marché utilisés par de nombreuses personnes à travers le monde dans les salles de classe et d’autres environnements.

Les enfants qui sont vraiment intéressés par l’apprentissage et qui veulent apprendre auront un meilleur succès. Vous avez besoin de ces outils d’apprentissage de pointe pour aider les enfants à obtenir les meilleurs résultats possible. Pourtant, les Chromebook ne font pas cela. Les Chromebook sont arrivés dans les salles de classe parce que, franchement, ce sont des outils de test bon marché pour les examens requis. Si tout ce que vous voulez c’est des examens, alors peut-être qu’un ordinateur portable bon marché suffira. Mais ils ne vont pas réussir », explique Phil Schiller, qui juge l’iPad est un meilleur outil d’apprentissage.

Comme vous pouvez l’imaginer, Phil Schiller défend le positionnement tarifaire de la marque, mais il semble avoir tord et oublier des points très importants. En effet, vous n’avez pas besoin de l’appareil le plus sophistiqué et le plus onéreux pour réussir dans la vie.

C’est vrai que tout le monde mérite les meilleurs outils possible pour réussir, mais ce n’est pas nécessairement le cas des étudiants, dont la plupart des cas sont aidés par leurs parents qui, dans la plupart des cas, travaillent jour et nuit pour offrir à leurs enfants la meilleure expérience d’apprentissage.

Les Chromebooks sont donc une très bonne alternative bon marché aux onéreux iPad et MacBook d’Apple.

Apple, lance un MacBook bon marché !

Les MacBook sont généralement des appareils très chers et tout le monde n’a pas les moyens d’en acheter un, et le dernier MacBook Pro n’aidera certainement pas à changer cela. Si Apple veut que les étudiants réussissent, la firme doit créer un MacBook moins cher que tout ce que l’on a vu jusqu’ici, plutôt que d’adopter le Chromebook.

Pour clarifier un peu les choses, Phil Schiller d’Apple est allé Twitter pour dire que « chaque enfant a la capacité de réussir », mais il dit en fait la même chose, ne s’excusant pas d’avoir dénigré les Chromebooks. Alors qu’en pensez-vous, les Chromebooks sont-ils bons ou mauvais pour une salle de classe ?

Mots-clé : Chrome OSChromebookChromebooksPhil Schiller
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.