Fermer
Navigateurs Web

Mozilla mène un partenariat pour que WebAssembly aille au-delà du navigateur

Mozilla mène un partenariat pour que WebAssembly aille au-delà du navigateur

Mozilla et ses partenaires Intel, Red Hat et Fastly ont annoncé le lancement d’un nouveau groupe open source appelé Bytecode Alliance qui se concentrera sur la création de nouvelles bases logicielles sécurisées en s’appuyant sur des standards tels que WebAssembly et WebAssembly System Interface (WASI).

WebAssembly est un standard ouvert qui permet aux navigateurs d’exécuter directement les applications compilées. Cela signifie que les développeurs peuvent développer une application en C, C++ et Rust et l’exécuter à une vitesse native dans un navigateur plutôt que d’utiliser JavaScript, qui prend généralement plus de temps à s’exécuter.

Tous les principaux moteurs de navigation supportent actuellement WebAssembly et certaines entreprises ont même commencé à l’utiliser en production. Toutefois, la barrière à l’entrée reste encore élevée pour la plupart des promoteurs.

Selon son nouveau site Web, la mission de Bytecode Alliance est d’établir « une plateforme capable et sécurisée qui permet aux développeurs d’applications et aux fournisseurs de services d’exécuter en toute confiance du code non fiable, sur toute infrastructure, pour tout système d’exploitation ou dispositif, en s’appuyant sur des décennies d’expérience dans ce domaine dans les navigateurs Web ».

Comme WebAssembly permet à des composants de code non fiables d’interagir avec du code fiable à l’intérieur d’un environnement bac à sable, le standard ouvert a une grande variété de potentiels cas d’utilisation en dehors du navigateur et c’est pourquoi Mozilla et ses partenaires ont formé la ByteCode Alliance.

Un réel avantage

Les membres fondateurs contribuent également au code de la nouvelle alliance, y compris Wasmtime, Lucet et WebAssembly Micro Runtime (WAMR) ainsi que les composants d’exécution Cranelift et Wasi commun.

Luke Wagner, ingénieur chez Mozilla et co-créateur de WebAssembly, a expliqué la décision d’étendre WebAssembly au-delà des navigateurs dans un article de blog, disant : « WebAssembly est en train de changer le Web, mais nous pensons que WebAssembly peut jouer un rôle encore plus important dans l’écosystème des logiciels, car il continue à se développer au-delà des navigateurs. C’est un moment unique à l’aube d’une nouvelle technologie, où nous avons l’occasion de réparer ce qui est cassé et de construire de nouvelles fondations sécurisées par défaut pour le développement natif qui sont portables et évolutives. Mais nous devons prendre des mesures délibérées et intersectorielles pour faire en sorte que cela se fasse de la bonne façon. Avec nos partenaires de la Bytecode Alliance, Mozilla est en train de construire ces nouvelles bases sécurisées ».

Mots-clé : MozillaWebAssembly
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.