Fermer
Réseaux sociaux

Facebook Pay est un nouveau système de paiement pour WhatsApp, Instagram et Facebook

Facebook Pay est un nouveau système de paiement pour WhatsApp, Instagram et Facebook

Facebook lance aujourd’hui un nouveau système de paiement, appelé à juste titre Facebook Pay. Il sera disponible sur Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp, et il est conçu pour faciliter les paiements sur les réseaux sociaux et les populaires applications dans l’escarcelle de Facebook. Bien que chacun de ces services supporte déjà les paiements, l’entreprise les lie entre eux de sorte que les utilisateurs n’auront à entrer les détails qu’une seule fois s’ils le préfèrent — bien qu’il y ait également un avantage pour Facebook.

Actuellement, si vous souhaitez effectuer des paiements sur Facebook, Messenger, Instagram ou WhatsApp, vous devez entrer vos informations de paiement séparément sur chacun d’eux. Cependant, avec Facebook Pay vous pouvez ajouter un mode de paiement préféré une seule fois, puis y accéder à travers les quatre services. Il s’agira d’un historique de paiement partagé qui couvre tous les achats.

Vous pourrez utiliser Facebook Pay pour envoyer de l’argent à vos amis, acheter des produits ou même faire un don à des collectes de fonds. Le service sera distinct du nouveau portefeuille Calibra de Facebook et de la monnaie Libra. Et, il est « bâti sur l’infrastructure financière et les partenariats existants », selon la société.

Facebook prévoit de commencer à déployer Facebook Pay sur Messenger et Facebook aux États-Unis cette semaine. Il sera d’abord disponible pour les collectes de fonds, les paiements de personne à personne, les billets d’événements, les achats dans les jeux et certains achats sur les pages et les entreprises qui opèrent sur le Marketplace de Facebook. « Au fil du temps, nous prévoyons d’offrir Facebook Pay à un plus grand nombre de personnes et d’endroits, notamment pour Instagram et WhatsApp », explique Deborah Liu, vice-présidente du marché et du commerce chez Facebook.

Facebook Pay sera disponible dans la section « Paramètres » des applications Facebook ou Messenger, et il prendra en charge la plupart des cartes de débit et de crédit et PayPal. Facebook utilise Stripe, PayPal et d’autres pour traiter ces paiements.

Un service axé sur la sécurité

Facebook ne révèle pas exactement quand ce système de paiement sera disponible sur toutes ses applications ni quand il sera lancé à l’international. « Facebook Pay fait partie de notre travail continu pour rendre le commerce plus pratique, plus accessible et plus sûr pour les utilisateurs de nos applications », déclare Liu. « Nous allons continuer à développer Facebook Pay et chercher des moyens de le rendre encore plus utile pour les utilisateurs de nos applications ».

Comme on pouvait s’y attendre, Facebook s’appuie fortement sur le côté sécurité de Facebook Pay. Les détails de la carte et du compte bancaire sont chiffrés, il y aura une surveillance anti-fraude et des alertes pour l’activité du compte, et l’option de sécurité par code PIN ou biométrique avant que les paiements soient traités. En outre, Facebook ne recevra pas et ne sauvegardera pas la biométrie elle-même.

Pourtant, c’est potentiellement difficile à vendre quand la confiance dans Facebook a été ébranlée. Le réseau social fait face à de nombreux appels à la censure sur la façon dont elle a traité les données exposées et des questions comme le scandale de Cambridge Analytica.

Pendant ce temps, l’entreprise continue d’essayer de positionner Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp comme des composants disparates d’une plateforme unique, plutôt que comme des services individuels qui se trouvent justement avoir un propriétaire commun.

Mots-clé : FacebookFacebook PayInstagramWhatsApp
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.