Fermer
Apps

Spotify cible le plan familial en demandant la localisation de l’utilisateur

Spotify cible le plan familial en demandant la localisation de l'utilisateur

Spotify cible les utilisateurs qui partagent un plan familial et qui violent ses conditions d’utilisation. Ce n’est pas la première fois que l’entreprise cible un partage non approuvé, mais c’est la première fois qu’elle prend des mesures plus radicales pour empêcher les utilisateurs de donner accès à leur compte à des personnes vivant hors de chez elles. Pour ce faire, Spotify commencera à demander périodiquement l’accès à l’emplacement de chaque utilisateur d’un plan familial.

En plus de son service gratuit, Spotify offre plusieurs plans Premium, y compris un plan familial qui coûte 14,99 €/mois pour un maximum de six comptes. Comme pour le forfait individuel, le forfait familial offre un accès sans publicité à la musique du service, ainsi qu’un accès hors ligne et une lecture à la demande.

Ce plan familial est offert aux « familles résidant à la même adresse », mais il n’est pas inhabituel que des personnes vivant à des endroits différents partagent un seul plan familial ; en supposant que 6 personnes cotisent à ce forfait, chaque personne ne paierait que 2,50 € par mois, alors que les frais mensuels pour un forfait standard sont de 9,99 € par mois.

L’entreprise a récemment mis à jour les conditions générales de son abonnement Spotify Premium Famille afin d’intégrer en permanence à ses services un test des données de localisation. À l’avenir, l’entreprise affirme que chaque utilisateur d’un plan familial devra vérifier son adresse personnelle, et qu’on lui demandera de vérifier de nouveau cette adresse « de temps à autre ».

Une simple phrase déclarative ?

Spotify indique que cette exigence a été mise en œuvre afin de s’assurer que les utilisateurs d’un plan familial soient toujours éligibles. Cela signifie vraisemblablement que les utilisateurs devront saisir leur adresse personnelle, ce qu’il est facile de manipuler pour tricher. En supposant que quelqu’un doive entrer autre chose que l’adresse familiale, Spotify considérerait qu’il n’est pas éligible au plan familial ; il n’est pas clair si seulement cet utilisateur est supprimé ou si le compte familial entier est compromis.

Les conditions générales mises à jour ne sont pas surprenantes. À la même époque l’année dernière, Spotify a mis fin à un test qui exigeait que les comptes d’un abonnement Spotify Premium Famille vérifient leur localisation à l’aide de données GPS. Le test a été critiqué parce qu’il pénaliserait potentiellement les utilisateurs qui ne se trouvaient pas physiquement à l’adresse de leur domicile et pour ce que beaucoup considéraient comme une atteinte à la vie privée.

Mots-clé : Spotify
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.