Fermer
Maison connectée

La Nest Mini pourrait succéder à la Google Home Mini, avec de réelles améliorations

La Nest Mini pourrait succéder à la Google Home Mini, avec de réelles améliorations

Selon des sources anonymes ayant parlé à 9to5Google, Google Nest travaillerait à la publication du successeur du Google Home Mini, baptisée Nest Mini. La Google Nest Mini aurait à peu près la même taille que le Home Mini de première génération, soit environ la taille d’un palet de hockey, mais elle produira un meilleur son.

L’enceinte connectée Nest Mini serait également livrée avec un support mural, un ajout qui pourrait aider l’enceinte à rester aussi discrète que possible. Si les fabricants tiers ont commencé par fabriquer des fixations murales et de plafond pour les petites enceintes connectées de Google, une intégration directe éliminerait potentiellement la gêne visuelle d’une enceinte sur un meuble, et l’encombrement des fils. Les fixations peuvent également faciliter la mise en place d’une enceinte dans plusieurs pièces d’une maison.

En outre, la Nest Mini aurait également la possibilité de détecter une personne à proximité, et comprendrait une prise stéréo de 3,5 mm (ou les deux). En supposant que la prise audio prenne en charge l’entrée et la sortie audio, la Nest Mini pourrait apporter Google Assistant à des enceintes non connectées, ce qui la rendra plus utile pour certains systèmes de divertissement audio plus anciens. De plus, en supposant que la prise prend en charge l’entrée audio, les utilisateurs peuvent directement connecter quelque chose comme un lecteur MP3 pour lire de l’audio sur l’enceinte Nest Mini elle-même.

De plus, comme sa prédécesseure, l’enceinte pourra être connectée à une enceinte plus grande et plus performante à l’aide d’une connectivité Bluetooth, ce qui devrait permettre de diffuser un son de meilleure qualité dans la pièce, tout en disposant toujours des fonctionnalités « connectées » du produit.

Un meilleur son

Ces dernières solutions pourraient s’avérer exactes étant donné les autres affirmations de la fuite. Comme mentionné précédemment, Google envisage d’améliorer la qualité audio de son, apportant des basses plus puissantes avec un volume maximal plus élevé et une amélioration globale de la qualité sonore. Cette amélioration est logique étant donné le nombre d’utilisateurs qui utilisent l’actuelle Home Mini par elle-même plutôt qu’une enceinte tierce plus grande pour écouter de la musique.

On ne sait pas encore celle-ci sera une entrée ou une sortie audio. Si le prix n’a pas encore été déterminé, a précisé la source, il devrait rester aux alentours des 60 euros. La Nest Mini pourrait faire ses débuts lors de l’événement matériel « Made by Google » cet automne, probablement aux côtés du Pixel 4.

Mots-clé : GoogleGoogle HomeGoogle Home MiniHome MiniNest Mini
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.